Netflix s'endette afin de proposer toujours plus de contenus originaux

Netflix s’endette afin de proposer toujours plus de contenus originaux
Netflix s’endette afin de proposer toujours plus de contenus originaux - © Tous droits réservés

Le service de streaming vidéo annonce vouloir lever 2 milliards de dollars auprès de ses investisseurs afin de développer du nouveau contenu. C’est la sixième fois en moins de quatre ans que Netflix lève plus d’un milliard de dollars pour financer ses contenus originaux.

Résultat, la dette de Netflix ne fait qu’augmenter. À la date du 30 septembre dernier, elle s’élevait à 8,34 milliards de dollars, contre 4,89 milliards de dollars l’année précédente. Soit une augmentation de 71%. Dans la lettre adressée aux actionnaires, Netflix reconnaît que ces levées de fond sont importantes, tant en nombre qu’en risques qu’elles représentent.  "Nous reconnaissons que nous investissons énormément dans le contenu, et nous voulons rassurer nos investisseurs. Nous pensons que ces investissements nous aideront très probablement à maintenir notre chiffre d’affaires et nos bénéfices d’exploitation à la hausse pendant encore longtemps. Netflix a l'intention d'affecter le produit net du présent placement aux fins générales de l'entreprise, qui peuvent comprendre les acquisitions de contenu, la production et le développement, les dépenses en immobilisations, les investissements, le fonds de roulement et les acquisitions éventuelles et les opérations stratégiques.

Mais au-delà des la mise en chantier de nouveaux films et de nouvelles séries, ces emprunts devraient permettre, selon Netflix, de faire face à une concurrence de plus en plus rude. Dans sa lettre, le groupe rappelle qu’il ne doit plus seulement faire concurrence à la télé, à Youtube, aux réseaux sociaux, aux DVD/Blu-Ray ou aux services VOD, mais également à de nouveaux services de streaming qui se préparent à envahir le marché. Amazon, mais également Apple, WarnerMedia ou Disney/Fox vont à leur tour proposer leur propre contenu sur leur plateforme. "Notre travail est de faire ressortir Netflix de cette masse, afin que, quand les consommateurs ont du temps libre, ils décident de le passer sur Netflix", peut-on lire dans la lettre adressée aux investisseurs.