Motorola brevette un écran qui peut s'autoréparer

Motorola brevette un écran qui peut s’autoréparer
4 images
Motorola brevette un écran qui peut s’autoréparer - © Tous droits réservés

Et peu importe si l’impact est plus grand qu’une pièce de deux euros.

Dans un brevet déposé récemment, le constructeur Motorola détaille sa vision d’un écran capable de s’autoréparer en cas de chute.

Grâce à un polymère à mémoire de forme, la surface endommagée de l’écran tactile pourrait être réparée en y appliquant de la chaleur. Soit avec notre chaleur corporelle, ou mieux encore, grâce un changement rapide de température opéré par le smartphone. L’écran retrouve alors sa “forme initiale” et efface (ou diminue) toute trace d’impact.

Ce polymère pourrait intégrer un écran tactile et ainsi être posé sur un smartphone. Mais malheureusement pour tous les maladroits, le brevet ne reste pour l’instant qu’un concept.