Microsoft abandonne Mixer, son concurrent de Twitch

L’annonce aurait pu passer inaperçue, car publiée pendant la Keynote d’Apple. Mais c’est officiel, Microsoft abandonne Mixer, sa plateforme de streaming de jeux vidéo et se rapproche de Facebook Gaming. 

Dans un communiqué publié sur le site de la plateforme, l’équipe avoue l’échec de ce qui fut pendant un temps un concurrent de Twitch : 

Il est devenu clair que le temps nécessaire pour développer notre propre communauté de streaming en direct était hors de mesure avec la vision et les expériences que Microsoft et Xbox veulent offrir aux joueurs. Nous avons donc décidé de fermer Mixer et d'aider la transition communautaire vers une nouvelle plateforme. Pour mieux répondre aux besoins de notre communauté, nous nous associons à Facebook pour permettre à la communauté Mixer de passer à Facebook Gaming.

Au-delà de la fermeture du service (ou du moins sa transition vers Facebook Gaming), ce qui étonne c’est les récents transferts de streamers importants, comme Tyler "Ninja" Blevins et Michael "Shroud" Grzesiek, qui n’auront donc servis à (presque) rien. 

Pour rappel, Ninja avait quitté Twitch en 2019, suite à un transfert juteux (on parle de 30 millions, contre 10 millions pour Shroud). Aujourd’hui, le streamer, tout comme ses confrères, est libre de rejoindre la plateforme qu’il souhaite. Ce qui signifie que Ninja pourrait revenir faire un tour sur Twitch, et rapatrier avec lui ses 14,8 millions d’abonnés. 

La période de transition annoncée par l’équipe de Mixer prendra fin le 22 juillet. À cette date, tout le trafic sera redirigé vers Facebook Gaming, pour ceux qui ont décidé de suivre la décision de Mixcrosoft. 

Enfin, le partenariat entre Microsoft et Facebook ne s’arrêtera pas là, comme l’explique Phil Spencer, PDG de la branche Xbox : “Dans le même temps, nous allons continuer d'investir du temps, de l'énergie et des ressources pour faire évoluer Project xCloud avec Azure. Nous sommes toujours en train de tester de nouvelles fonctionnalités et nous avons hâte d'aller plus loin en introduisant des scénarios click-to-play au sein des communautés Facebook Gaming et Instagram.

Mais est-ce que Facebook parviendra à concurrencer Twitch et YouTube, deux plateformes déjà bien installées dans le streaming ? Rien n’est moins sûr.