Mercedes souhaite utiliser des robots pour effectuer des livraisons de marchandises

Mercedes-Benz Vans investit dans une entreprise appelée Starship Technologies, l'un des leaders dans le domaine des robots autonomes avec l'espoir de rendre la livraison aussi simple que la commande en ligne.

Selon des études indépendantes les unes des autres émanant de Forrester Research, comScore et United Parcel Service, les consommateurs américains effectuent aujourd'hui plus d'achats en ligne qu'en magasin. 190 millions d'Américains ont acheté sur internet en 2016. Depuis le mois de juin, l'e-commerce représente 51% des achats chez eux. Et ces chiffres ne feront qu'augmenter au fil des ans avec des maisons de plus en plus intelligentes et connectées.

Avec l'essor du shopping en ligne, les modes de livraison doivent évoluer. Mercedes a donc eu l'idée de transformer ses camions en "vaisseaux mères" qui transporteront (et rechargeront) des robots autonomes, ainsi que des paquets.

Chaque robot sera capable de charger les colis dans le camion à l'entrepôt et de les décharger une fois arrivé à l'adresse du destinataire. Le camion lui-même bénéficiera à terme de la conduite autonome.

"Le concept facilite grandement la tâche de livraison chez le consommateur", explique Volker Mornhinweg, directeur de Mercedes-Benz Vans. "L'introduction de ce type de centrale mobile élargit de manière significative le champ d'action des robots".

L'entreprise a déjà développé un prototype de vaisseau mère et testera le concept avant la fin 2017 dans plusieurs villes européennes.

"Nous envisageons la combinaison de ces deux technologies comme une chance de donner à nos acheteurs de camions l'accès à de nouveaux services et à de nouveaux modèles de business. Au passage, nous rendons le processus bien plus pratique pour les clients", conclut Volker.