Même en Chine, Huawei quitte le top 5 des plus gros vendeurs

À l’approche du P50, Huawei dégringole dans son pays d’origine et devient un simple constructeur dans les résultats de vente. 

Catégorie : “autres”

La nouvelle pique un peu : Huawei n’a plus la côte, même en Chine. un territoire qui était pourtant très favorable au constructeur. Selon le cabinet IDC, Vivo domine désormais le marché chinois, avec 23,8% de parts de marché, et 18,6 millions d’unités vendues au deuxième trimestre 2021. 

  • Oppo occupe la deuxième place, avec 16,5 millions d’unités, et 21,1% de parts de marché
  • Xiamo est troisième, avec 13,4 millions d’unités et 17,2% de parts de marché
  • Apple progresse en Chine, avec 8,6 millions d’iPhone vendus et 10,9% de parts de marché
  • Enfin, Honor, ancienne marque appartenant à Huawei, clôture le top 5, avec 6,9 millions d’exemplaires et 8,9% de parts de marché. 

Lire aussi : Huawei P50 : lancement prévu le 29 juillet


Et Huawei dans tout ça ? Et bien l’entreprise est tout simplement reléguée avec les autres constructeurs dans la catégorie “autres”, qui représente 18,1% de part de marché, pour 14,1 millions d’exemplaires vendus, toutes marques confondues. À noter qu’au premier trimestre 2020, Huawei était leader du classement, et faisait mieux que Vivo, avec 24,3% de parts de marché. 

Autant dire que tous les yeux seront tournés vers le P50, qui aura la lourde tâche de faire remonter Huawei au moins de quelques places dans ce classement.