Les smartphones Xperia de Sony ne séduisent plus

Alors que Sony avait de quoi se réjouir face aux très bons chiffres de vente de la PlaySation 4, les nouvelles sont moins bonnes du côté de sa gamme de smartphones Xperia.

Au premier trimestre 2020, le groupe nippon n’aurait écoulé que 400.000 exemplaires de ses smartphones, ce qui représente une diminution des ventes de 63,7% par rapport à 2019. En effet, durant le premier trimestre de l’année dernière, les terminaux Xperia avaient séduit pas moins de 1,1 million de consommateurs.

La pandémie de Covid-19 a évidemment son rôle à jouer dans cette dégringolade, Sony étant, comme beaucoup de ses concurrents, forcé de stopper temporairement la production de ses appareils. Mais avec ou sans le coronavirus, l’entreprise avait déjà senti le vent tourner.

Le groupe s’était fixé un objectif de 700.000 ventes. Objectif qui n’est donc pas atteint (et de loin), et qui pourrait, au terme de l’année en cours, cause une chute des bénéfices de l’ordre de 30% par rapport à 2019.

Il faut dire que depuis quelques années, les smartphones de Sony se sont fait éclipser par une concurrence féroce, menée par d’autres marques chinoises telles que Huawei, OnePlus ou Xiaomi.