Les artistes touchent moins sur Spotify que sur Apple Music

C’est du moins ce qu’annonce Apple, dans une lettre obtenue par le Wall Street Journal. 

0,01 $ par chanson streamée

C’est la somme que touche un artiste, en moyenne, par écoute. Selon la firme de Cupertino, ce prix varie selon le type d’abonnement (Apple en propose trois, individuel, famille et le pack Apple One), mais un abonnement individuel permet de payer un artiste 0,01 $ l’écoute. “Cela comprend les redevances des labels et des éditeurs”, explique Apple. 


Lire aussi : Spotify séduit deux fois plus d'utilisateurs qu'Apple Music


Les indépendants sont mieux rémunérés

Autre point abordé dans la lettre : la rémunération des labels indépendants. Apple serait là aussi plus généreux que son principal concurrent. Alors que d'autres services paient certains labels indépendants à un tarif nettement inférieur à celui qu'ils paient pour les grands labels, nous payons le même tarif global à tous les labels. Cela signifie que les artistes peuvent distribuer de la musique comme ils le souhaitent, sachant qu'Apple Music paiera le même tarif.

Apple critique la section Discovery de Spotify

Sur Spotify, des artistes peuvent être mis en avant en échange d’un taux de redevance moins élevé. Ce qui n’est pas le cas du côté d’Apple, qui annonce “ne pas payer de taux de redevance plus bas en échange d'une mise en avant.

L’équipe d’Apple Music a élaboré 30 000 listes de lecture éditoriales. Ces curateurs sélectionnent la musique en fonction de leur mérite et nous ne demandons à personne d'accepter un taux de redevance inférieur en échange d'une mise en avant. Il en va de même pour les listes de lecture personnalisées et les recommandations algorithmiques d'Apple Music.


Lire aussi : Apple Music : aucune offre gratuite n’est envisagée


En raison de notre engagement envers ces valeurs, Apple Music a versé des redevances à plus de 5 millions d'artistes dans le monde en 2020, soit plus d'un million de plus qu'en 2019”, explique Apple. “Le nombre d'artistes dont les catalogues ont généré des redevances d'enregistrement et d'édition supérieures à 1 $ million par an a augmenté de plus de 120% depuis 2017, tandis que le nombre d'artistes du disque dont les catalogues ont généré plus de 50000 $ par an a plus que doublé.

800 tarifs chez Spotify

Spotify n’a pas encore répondu à Apple, mais on sait que le service suédois pratique 800 tarifs différents pour rémunérer les artistes. Le type d’abonnement (payant ou gratuit, individuel, familial, etc.), ou le prix de l’abonnement selon les pays sont autant de facteurs qui entrent en compte dans la rémunération finale. 

Malgré cela, Spotify conserve un avantage considérable vis-à-vis du service musical d’Apple : le nombre d’abonnés. Ils sont 155 millions à payer un abonnement, et 345 millions au total si on compte la version gratuite financée par la publicité. Contre un peu plus de 60 millions du côté d’Apple (du moins en juin 2019, selon les derniers chiffres officiels partagés par l’entreprise californienne).