Le patron d’Apple n’aime pas les fuites, apprend-on dans une fuite

Tim Cook, PDG d’Apple, a adressé une lettre à ses employés. Il y explique que les personnes qui partagent des informations secrètes avec la presse n’ont rien à faire chez Apple. 

Une fuite de plus

Ces dernières années, Apple est devenue malgré elle de moins en moins secrète. Il n’est pas rare en effet de connaître le contenu d’une Keynote avant sa diffusion (du moins en partie, comme cette année). Et selon Tim Cook, cela doit cesser. 

" J'écris aujourd'hui parce que j'ai entendu beaucoup d'entre vous qui étaient incroyablement frustrés de voir le contenu de la Keynote fuiter vers les journalistes ", explique le patron. " Cela survient après le lancement d'un produit au cours duquel la plupart des détails de nos annonces ont également été divulgués à la presse. "

Tim Cook parle notamment de l’iPhone 13 et de ses déclinaisons, qui n’avaient plus aucun secret pour le grand public. 


Lire aussi : Keynote Apple : toutes ces rumeurs qui se sont révélées incorrectes


" Je veux que vous sachiez que je partage votre frustration. Ces possibilités de se connecter en équipe sont vraiment importantes. Mais elles ne fonctionnent que si nous pouvons être sûrs que le contenu restera au sein d'Apple. Je tiens à vous rassurer que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour identifier ceux qui ont partagé ces infos. Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d'informations confidentielles, qu'il s'agisse de la propriété intellectuelle du produit ou des détails d'une réunion confidentielle. Nous savons que les fuites concernent un petit nombre de personnes. Nous savons également que les personnes qui partagent des informations confidentielles n'ont pas leur place ici. "

Apple parviendra-t-elle à stopper ces fuites pour ses prochaines annonces ?Rien n’est moins sûr, quand on sait que la plupart des rumeurs proviennent généralement d’Asie, et qu’il est très souvent difficile de pointer du doigt un seul coupable...