Le nombre d'applications disponibles sur l'App Store d'Apple a diminué pour la première fois en 10 ans

Le nombre d'applications disponibles sur l'App Store d'Apple a diminué pour la première fois en 10 ans
4 images
Le nombre d'applications disponibles sur l'App Store d'Apple a diminué pour la première fois en 10 ans - © Tous droits réservés

Selon la société d'analyse Appfigures, les nouvelles règles mises en place par Apple au sein de son App Store auraient causé la disparition de plus de 100 000 applications. Une première pour la boutique, qui fêtera ses 10 ans le 11 juillet prochain.

Au total, le nombre d'applications disponibles est passé de 2,2 millions à 2,1 millions. Une diminution presque anecdotique, mais qui prouve que le nettoyage opéré par Apple a fonctionné. En 2016, l'entreprise annonçait que les plus anciennes applications devaient obligatoirement être mises à jour afin de supporter la nouvelle architecture 64-Bit, faute de quoi elles seraient tout simplement supprimées. 

D'autres règles entrent également en jeu, notamment concernant les applications jugées inutiles ou dangereuses, telles que des applications antivirus ou des clones (souvent illégaux) d'autres applications. Enfin, la troisième cause de cette diminution vient des développeurs eux-mêmes, qui auraient tout simplement proposé moins d'applications en 2017 par rapport à 2016. 
 

Du côté de Google et son Play Store, c'est plutôt l'inverse. La boutique a dépassé celle d'Apple depuis 2012, mais 2017 a établi un nouveau record. Près d'1,5 million de nouvelles applications ont vu le jour sur le Play Store l'année passée, face à "seulement" 775 000 nouvelles applications sur iOS. Selon Appfigures, cela s'expliquerait par le fait que l'App Store d'Apple reste une plateforme privilégiée par les développeurs, qui préfèrent proposer une version iOS de leurs apps avant de l'adapter pour Android. L'inverse étant plus rare, il y a donc plus d'applications sur le Play Store que sur l'App Store. CQFD.