Le Motorola Razr sera difficilement réparable

Le Motorola Razr sera difficilement réparable
Le Motorola Razr sera difficilement réparable - © iFixit

Le site iFixit a démonté le smartphone pliable de Motorola. Et le verdict est sans appel : les tentatives de réparation seront compliquées, voire impossibles.

En cause, un trop-plein de colle : “Toute réparation commence (et finit) par des coques externes collées et récalcitrantes. Mais aussi des soudures inattendues, comme le port USB-C solidement attaché à la carte mère, et qui sera donc quasiment impossible de remplacer. 

iFixit critique également “les mécanismes complexes et les multiples nappes-pièges qui rendent les réparations encore plus ardues”. Enfin, le site annonce que “remplacer la batterie – ou plutôt les batteries – nécessite de démonter complètement l'appareil.”

Après de longues minutes passées à démonter le plus soigneusement possible l’appareil, iFixit qualifie le Razr de “smartphone le plus compliqué à démonter, et lui attribue un score de réparabilité de 1/10. À titre de comparaison, le Galaxy Fold de Samsung avait reçu la note de 2/10. 

Pour rappel, le Motorola Razr est vendu 1499 dollars.