Le Galaxy S20 et Galaxy Z Flip de Samsung ne seront plus mis à jour après deux ans

C’est une (mauvaise) habitude chez Samsung : ses flagships ne recevaient pas le suivi logiciel qu’ils méritent. 

Que vous craquiez pour la version Ultra du Galaxy S20, facturée 1349 euros, ou pour le smartphone pliable Galaxy Z Flip, vendu 1499 euros, le verdict est le même : les deux appareils ne seront plus mis à jour après deux ans. 

Le S20 et le Z Flip pourront passer, le temps venu, à Android 11 et Android 12, mais Samsung fera l’impasse sur Android 13 et toutes autres versions ultérieures. 

Ce n’est pas une nouvelle surprenante en soi. Samsung a toujours appliqué cette drôle de politique et les propriétaires d’anciens smartphones sont bien souvent incapables de mettre à jour l’OS de Google après deux ans. 

Mais dans le cas du S20 et du Z Flip, les prix sont plus élevés que ceux habituellement pratiqués par le constructeur, et les consommateurs ne sont pas contents, comme l’explique le site SamMobile. 

Si Samsung pratique désormais des prix “à la Apple”, beaucoup s’attendent également à un suivi logiciel “à la Apple”. 

À titre de comparaison, iOS 13 est disponible à la fois sur les derniers smartphones de la marque à la pomme (iPhone 11 Pro) et sur d’anciens modèles, comme l’iPhone SE, ou l’iPhone 6s, commercialisées respectivement en 2016 et en 2015.