Le Dow Jones annonce par erreur le rachat d'Apple par Google

Le Dow Jones annonce par erreur le rachat d'Apple par Google
2 images
Le Dow Jones annonce par erreur le rachat d'Apple par Google - © Tous droits réservés

Le plus vieil indice boursier parle d’une erreur technique.

C’était trop gros pour être vrai. Non, Apple n’a pas été racheté par Google. Et encore moins pour 9 milliards de dollars. Quand on sait qu’Apple est actuellement évalué à plus de 800 milliards, il y a de quoi sourire.

Le communiqué, plutôt drôle, précisait que Larry Page avait discuté à plusieurs reprises avec Steve Jobs et que celui-ci avait mentionné le rachat dans son testament. Ce rachat avait de quoi “surprendre tous les gens vivants”, et du côté de Google, les employés auraient simplement déclaré “Yay”, sans doute heureux de déménager dans les nouveaux bureaux “chic” d’Apple, à savoir l’Apple Campus.

Au-delà de la blague, cette annonce aurait pu faire chuter les actions des deux sociétés, mais l’action d’Apple n’a finalement perdu que deux dollars, passant de 158 à 156$.

Dow Jones déclare ne pas avoir été piraté et qu’il s’agissait simplement d’une erreur technique. “Veuillez ne pas prendre en compte le communiqué diffusé entre 9h34 et 9h36 ce matin. L’information a été publiée suite à un incident technique. Tous ces titres vont être effacés. Nous nous excusons pour l’erreur.

Dommage. La camera du Google Pixel sur un iPhone aurait fait beaucoup d’heureux.