Le double écran du Galaxy Fold de Samsung lâche avant les 200 000 pliages annoncés

Le double écran du Galaxy Fold de Samsung lâche avant les 200 000 pliages annoncés
Le double écran du Galaxy Fold de Samsung lâche avant les 200 000 pliages annoncés - © CNET

Le premier smartphone pliable de Samsung résisterait, selon l'entreprise, à 200 000 ouvertures et fermetures. Une promesse qu'un robot a pu tester en direct sur YouTube.

Ça y est, après plusieurs mois de problèmes techniques, de retards et de doutes, le Galaxy Fold de Samsung est disponible à la vente dans une poignée de pays. La Belgique n'en fait pas partie, mais si vous avez 2020€ en trop, sachez que le smartphone est commercialisé chez nos voisins français. 

Mais faut-il nécessairement se jeter sur ce premier smartphone pliable ? À en croire les premiers tests (ou plutôt la deuxième fournée de tests, après la débâcle du mois d'avril dernier), le téléphone n'est pas vraiment destiné au grand public. Et pour enfoncer le clou, CNET a décidé de tester une des promesses mises en avant par le constructeur. À savoir la solidité de l'appareil et de son mécanisme d'ouverture et de fermeture. 

Pour cela, le site internet américain a fait appel à un robot, qui, en direct sur YouTube, a ouvert et fermé le smartphone pendant plus de 14 heures. À raison de 150 opérations par minute, le smartphone a finalement lâché après 120 169 pliages très exactement. 

Selon Samsung, 200 000 pliages correspondraient à cinq années d'utilisation quotidienne. Et il faut bien avouer que le robot utilisé par Samsung était bien plus délicat avec le smartphone que le robot utilisé par CNET. Cela signifie malgré tout que le Galaxy Fold résisterait à plus de trois années d'utilisation quotidienne. Mais cela souligne surtout qu'il faudra encore attendre quelques années avant de voir arriver des smartphones pliables conçus pour résister.