Le code source de FIFA 21 dérobé lors d'un cyberattaque d'Electronic Arts

L’éditeur aurait été la victime d’une cyberattaque. Les hackers ont ainsi pu mettre la main sur 780 Go de données. 

De nombreuses informations compromises

Selon le site Motherboard, le code source de FIFA 21, celui de son serveur de matchmaking (qui permet aux joueurs de s’affronter en ligne), ainsi que le code du moteur Frostbite Engine (notamment utilisé sur la franchise Battlefield) auraient été volés. 


Lire aussi : Need for Speed : plusieurs jeux disparaissent des boutiques en ligne


Mais ce n’est pas tout. En effet, le groupe à l’origine de cette attaque annonce que l’infrastructure logicielle d’Electronic Arts, ainsi que les kits de développement ont également fuité. 

Les joueurs ne sont pas touchés

Dans un communiqué adressé à Motherboard, Electronic Arts se veut néanmoins rassurant, en précisant que les données des joueurs sont, a priori, toujours en sécurité. 

" Nous enquêtons sur un récent incident d'intrusion dans notre réseau où une quantité limitée de code source de jeu et d'outils connexes ont été volés. Aucune donnée de joueur n’a été subtilisée et nous n’avons aucune raison de croire qu’il y ait le moindre risque pour la protection de la vie privée des joueurs. Suite à l'incident, nous avons déjà procédé à des améliorations de sécurité et nous ne prévoyons pas d'impact sur nos jeux ou notre activité. Nous travaillons activement avec les forces de l'ordre et d'autres experts dans le cadre de cette enquête criminelle en cours. "

On vous conseille cependant de changer vos mots de passe. On n’est jamais trop prudent. 

Quant aux pirates, ils cherchent en ce moment même à vendre leur trésor. Selon le site BleepingComputer, les informations dérobées auraient une valeur de 28 millions de dollars.