La suite de Game of Thrones existe, et elle a été écrite par une intelligence artificielle

La suite de Game of Thrones existe, et elle a été écrite par une intelligence artificielle
2 images
La suite de Game of Thrones existe, et elle a été écrite par une intelligence artificielle - © Tous droits réservés

George R.R. Martin, le papa de la saga Game of Thrones, a bien du mal à publier son 6e tome. Qu’à cela ne tienne, un ingénieur a mis au point un réseau neuronal artificiel qui l’écrira à sa place.

La septième et avant dernière saison de la série Game of Thrones s’est terminée aux États Unis il y a quelques semaines. Mais pour les vrais fans, la suite qu’ils attendant le plus c’est The Winds of Winter (les vents de l’hiver), le sixième tome de la série de romans Le Trone de Fer. Problème : le cinquième tome, A Danse with Dragons (une danse avec les dragons) date déjà de 2011 et l’auteur ne semble toujours pas avoir retrouvé l’inspiration qui lui permettrait de clôturer son œuvre.

C’est pourquoi Zack Thoutt, ingénieur et fan de la première heure, a développé une intelligence artificielle permettant de prédire la suite des événements. Pour “éduquer” son IA, Thoutt lui a fait analyser les 5000 pages déjà écrites par R.R. Martin. Ce réseau de neurones récurrents dissèque alors les personnages, les histoires ou encore le style d’écriture et prépare une copie presque conforme.

À partir de ces infos, l’IA a imaginé des scénarios que les fans qualifient de très probables. Tout semble donc plausible, à un détail près : l’IA n’a pas pris en compte la mort de Ned Stark et le fait revenir dans l’histoire comme si de rien n’était. De quoi rassurer George R.R. Martin. Finalement, tout n’est pas perdu…

En attendant, vous pouvez découvrir les cinq chapitres (en anglais, forcément), par ici. Et pour ceux que les spoilers ne dérangent pas, voici les grosses révélations inventées par l’IA :

 

(ATTENTION SPOILERS)

 

 

 

- Varys empoisonne Daenerys
- Jaime tue sa sœur Cersei
- Jon Snow chevauchera un dragon
- Sansa serait une Baratheon