La Suède met fin à son compte Twitter géré par ses citoyens

Le but du compte Twitter @sweden était selon les initiateurs du projet de « stimuler l’intérêt pour la Suède et de montrer dans la pratique qu’elle est un pays ouvert et démocratique ».

Concrètement, chaque semaine, un citoyen suédois prenait les commandes de ce compte et pouvait tweeter tout à fait librement sur n’importe quel sujet. Ce projet s’était fait remarquer plusieurs fois lors d’un combat de tweets avec le compte Twitter du Danemark ou lorsqu’un de ces citoyens avait décidé de déconstruire un discours de Donald Trump parlant de supposés troubles en Suède.

« Il s’agissait d’une initiative révolutionnaire lorsqu’elle a été lancée », a déclaré Anna Rudels, de l’Institut suédois, responsable du département de numérisation et de communication de l’Institut suédois. « Depuis, Internet et les médias sociaux se sont développés à un rythme sans précédent. Chaque projet a une fin, et il est temps pour nous de passer à autre chose. »

Au total, 200 000 tweets ont été rédigés par 356 Suédois qui ont pris possession du compte à tour de rôle. Il cessera d’être mis à jour à la fin de ce mois.