La fin des frais de roaming en Europe ne sera pas illimitée

La fin des frais de roaming en Europe ne sera pas illimitée
La fin des frais de roaming en Europe ne sera pas illimitée - © Tous droits réservés

Les opérateurs européens tentent de faire passer des limites à la fin des frais de roaming, qui aura lieu en juin 2017.

C'est certainement l'une des lois européennes les plus attendues du grand public : la fin des frais de roaming intra-Europe. Concrètement, surfer sur le web en 4G ne vous coûtera pas un centime de plus en France, en Allemagne, ou partout ailleurs dans l'UE qu'en Belgique. Tout cela prendra effet à partir du mois de juin 2017. En attendant, les opérateurs tentent d'adoucir les bords, tant bien que mal.

Actuellement, c'est une source importante de revenu pour les opérateurs, une source de revenu dont ils devront totalement se passer dans quelques mois. Pourtant, déjà à partir du mois de juin dernier, les frais de roaming ont été fortement limités, de quoi préparer le marché à la nouvelle loi. 

Pour mieux faire passer la pilule, les opérateurs vont imposer quelques règles au jeu. Il s'agira de limite. Au-delà de 90 jours de roaming, ou d'un certains volume de données annuel, des frais seront de nouveau d'application. l'idée est d'éviter qu'un résidant belge aille prendre un abonnement en France, là où les forfaits sont bien moins chers, et l'utilise la majorité du temps en Belgique.

La Commission européenne va cependant avaliser ces suppléments facturer au delà d'une certaine limite. Il s'agira de déterminer une limite correcte et un supplément raisonnable. 

Quoi qu'il en soit, pour l'utilisateur moyen, les frais de roaming seront de l'histoire ancienne à partir du mois de juin 2017, et ça, c'est une -très- bonne nouvelle.