L’iPhone 12 pourrait être vendu sans écouteurs EarPods

Livrés avec chaque iPhone depuis le premier modèle sorti en 2007, les écouteurs EarPods ne seraient plus inclus dans la boite du prochain flagship de l’entreprise, afin de mettre en avant les AirPods, déclinaison sans fil… et payante. 

Malgré sa bonne santé financière, Apple aime les petites économies. Certains produits ne proposent plus d’adaptateurs secteurs (les AirPods ne sont livrés qu’avec un câble Lightning vers UBS-C, par exemple), et les plus anciens se rappelleront qu’il y a encore quelques années, la marque à la pomme fournissait entre autres un chiffon microfibre pour nettoyer les écrans de ses ordinateurs. 

Malheureusement, la situation ne devrait pas s’améliorer avec la sortie de l’iPhone 12, à en croire l’analyste Ming-Chi Kuo. En effet, selon un dernier rapport partagé par le site MacRumors, la firme de Cupertino envisage de ne livrer qu’un câble et un adaptateur (et parce qu’Apple est générosité, deux autocollants), dans la boite du prochain iPhone. 

En échange, Apple pourrait proposer aux consommateurs une réduction, à l’achat d’une paire d’AirPods ou d’AirPods Pro. Un geste qui risque de ne pas être suffisant pour tous ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas dépenser au minimum 150 euros de plus pour être en mesure d’écouter de la musique sur leur smartphone. 

De plus, depuis l’iPhone 7, Apple a supprimé le port jack. Ce qui signifie qu’il faut obligatoirement se tourner vers des écouteurs sans fils ou des écouteurs certifiés “MFi” (made for iPhone, et donc approuvés par Apple)… comme les Earpods que l’entreprise envisage de ne plus offrir, mais qui sont disponibles à l’achat pour 29 euros.