Kinepolis annonce l'arrivée du cinéma 4DX à Anvers et Bruxelles

Kinepolis annonce l’arrivée du cinéma 4DX à Anvers et Bruxelles
Kinepolis annonce l’arrivée du cinéma 4DX à Anvers et Bruxelles - © Tous droits réservés

Après la 3D, la technologie Laser Ultra et l’écran géant IMAX, le groupe Kinepolis se lance dans l’aventure 4DX

Quand le cinéma devient une attraction

Au Kinepolis, on aime les nouvelles technologies. La preuve avec l’arrivée, d’ici la fin de l’année, du cinéma 4DX dans deux salles du pays (Anvers et Bruxelles). Dans ces salles, les sièges seront synchronisés avec l’action, et plusieurs éléments vous permettront de profiter au maximum du film.

La 4DX permet notamment d’utiliser des jeux de lumière, de diffuser des odeurs, de souffler du vent, de créer un brouillard, de lancer des bulles ou de mouiller (légèrement) les spectateurs. Autrement dit, le cinéma se transforme en attraction comme celles que l’on trouve à Walibi ou Disneyland.

Mais à la différence des parcs d’attractions, qui projettent des courts-métrages utilisant toutes les technologies possibles à la fois, la version 4DX du Kinepolis se basera sur des gros blockbusters. Le groupe promet de l’action, de l’horreur ou encore de l’animation et rappelle qu’en 2016, 105 productions étaient adaptées au format, dont 59 blockbusters hollywoodiens.

Reste à savoir si cette nouveauté, que Kinepolis prévoit pour décembre, séduira les spectateurs. Pour Eddy Duquenne, PDG de Kinepolis Group, “la 4DX s’inscrit ainsi dans la diversification de notre offre, qui nous permet de répondre aux attentes de différents groupes cibles. Il s’agit d’une expérience additionnelle qui séduira certains de nos visiteurs”.

Une expérience qui a un prix. Comptez 6 euros supplémentaires pour un film en 2D, et 8 euros pour un film en 3D.

Ci-dessous, une vidéo à titre d'exemple, qui vous dévoile les atouts du 4DX.