Journée mondiale du jeu vidéo : 2020, année de la next-gen

Journée mondiale du jeu vidéo : À l'aube de 2020
3 images
Journée mondiale du jeu vidéo : À l'aube de 2020 - © Nintendo

À l'occasion de la journée mondiale du jeu vidéo, nous vous proposons tout au long de la journée un petit retour en arrière (non exhaustif) sur l'évolution du jeu vidéo au cours des cinq dernières décennies. Et il est déjà l'heure d'aborder la dernière décennie.

Le jeu vidéo se dématérialise

Ces dix dernières années, le jeu vidéo s'est aventuré sur des terrains plus "futuristes". Les boutiques en ligne ont permis d'acheter des jeux dématérialisés et d'abandonner, peu à peu, le support physique (qu'il s'agisse de Blu-Ray ou de cartouches). La réalité virtuelle (et dans une moindre mesure, la réalité augmentée) s'est imposée timidement chez les joueurs, notamment grâce au PlayStation VR. Le jeu en ligne est désormais la norme et beaucoup de titres délaissent peu à peu le mode solo (Fortnite en tête). Le crossplay devient une réalité et il est ainsi possible d'affronter en ligne plus de joueurs, et ce peu importe leur plateforme de prédilection.

Mais la décennie aura également vu l'arrivée des jeux free-to-play, des loot boxes et des DLC, qui demandent aux joueurs de mettre plus souvent la main au portefeuille. Les années 2010 auront également marqué le retour des jeux cultes des années 80, avec des consoles rétro qui se vendent au prix fort. Quant aux smartphones, ils auront presque enterré les consoles portables, la seule survivante étant la 3DS de Nintendo, qui sera sans doute abandonnée l'année prochaine. 

Enfin, 2019 aura été l'année d'une grande promesse : celle du cloud gaming, où quand le jeu s'affranchit de la console et se streame comme n'importe quel contenu audio ou vidéo. Les premières tentatives sont plutôt décevantes (Google Stadia peine à convaincre), mais seul l'avenir nous dira si le cloud gaming sera la norme ces dix prochaines années.

Quant à 2020, c’est l’année de la next-gen, avec des consoles comme la PlayStation 5, ou les Xbox Series X et S. Mais comme toute nouvelle console, il faudra attendre avoir d’y voir du contenu adapté. 

Une chose est certaine : le jeu vidéo continue d'impressionner, d'innover et de fasciner. Et ce n'est pas près de s'arrêter. 

Les années 2010 en cinq jeux cultes

(Cliquez sur les dates pour découvrir chaque jeu en vidéo)

1. The Legend of Zelda : Breath of the Wild (2017)

La saga s'offre son plus bel épisode sur la Switch, la console semi-portable de Nintendo. Épique, sublime, palpitant, étonnant, le titre déborde d'idées et plonge le joueur dans un remarquable monde ouvert. Une réussite totale. 

2. Minecraft (2011)

Ou la preuve que les graphismes ne font pas tout dans un jeu. Minecraft est un énorme bac à sable virtuel, offrant une liberté totale aux joueurs. Et aujourd'hui encore, des millions d'utilisateurs s'y connectent. Résultat, Minecraft est devenu le jeu le plus vendu de l'histoire du jeu vidéo. 

3. Grand Theft Auto V (2013)

Même les blockbusters de Marvel ne peuvent rivaliser avec le cinquième volet de la série de Rockstar Games. GTA V, c'est 115 millions d'exemplaires vendus, c'est le produit culturel qui a rapporté le plus d'argent et c'est le troisième jeu le plus vendu, derrière Minecraft et Tetris. Rien qu'en 2019, soit six ans après sa sortie, le titre s'est écoulé à 5 millions d'exemplaires. 

4. Fortnite (2017)

Le jeu qui a popularisé le mode Battle Royale (100 joueurs qui s'affrontent, un seul gagnant) a récemment dévoilé sa saison 2 avec une opération marketing qui a bluffé toute l'industrie. Le carton de Epic Games s'essouffle légèrement ces derniers temps, mais le jeu aura malgré tout marqué la décennie. 

5. Red Dead Redemption 2 (2018)

Deuxième titre de Rockstar de la liste et deuxième claque. Red Dead Redemption 2 est une véritable expérience visuelle et émotionnelle. Comme toutes les bonnes oeuvres d'art, le jeu restera longtemps gravé dans la mémoire de tous ceux qui auront pris le temps d'incarner le cowboy Arthur Morgan.