Journée mondiale de la procrastination : votre smartphone peut vous aider!

Bien que le smartphone soit l’une des sources de distraction les plus utilisées au quotidien, les boutiques d’applications regorgent de solutions qui peuvent vous aider à arrêter de procrastiner. En cette journée mondiale de la procrastination, voici quelques méthodes qui pourraient vous empêcher de tout remettre au lendemain. 

La technique Pomodoro

Cette technique, développée par l’italien Francesco Cirillo dans les années 80, consiste à travailler à l’aide d’un minuteur (le célèbre minuteur en forme de tomate, présent dans de nombreuses cuisines, a donné son nom à cette méthode). 

Le but est de découper votre journée en différentes périodes, sans risquer de perdre toute votre concentration. 

  1. Vous sélectionnez une tâche à effectuer
  2. Vous lancez un minuteur de 25 minutes et vous vous mettez au travail
  3. À la fin de ces 25 minutes, vous prenez une pause de 5 minutes
  4. Toutes les quatre périodes de 25 minutes, vous prenez une pause de 15 à 20 minutes. 

Il existe de nombreuses applications sur l’App Store d’Apple, et le Play Store de Google, gratuites ou payantes. À vous de trouver celle qui vous convient le mieux. Des petits compteurs Pomodoro existent également pour PC et Mac. 

L’incontournable To-Do List

Lister l’ensemble de vos tâches permet d’y voir plus clair et d’attaquer directement sans se prendre la tête. L’idéal est de se vider le cerveau dans une application (Rappels sur iOS ou Google Tasks sur Android est un bon point de départ), et d’y noter tout ce que vous devez faire. 

Ensuite, si certaines tâches paraissent insurmontables, divisez-les en tâches plus petites. Certaines applications plus avancées, comme Any.do, Todoist, Things ou Omnifocus vous permettront de classer les tâches dans des catégories, de leur assigner une priorité et d’ajouter des rappels, dans le temps ou par lieu (“Rappelle-moi de récupérer mes chaussures quand je suis proche du cordonnier”, par exemple). 

Concentrez-vous

Si vous êtes facilement distrait, mieux vaut faire une pause et se reconcentrer afin de mieux rebondir. 

  • Vous pouvez méditer, à l’aide d’applications de médiation guidée comme Headspace, Petit Bambou, Oak ou Calm
  • Vous pouvez respirer profondément, grâce à l’application “Respirer” de l’Apple Watch, ou les exercices de respirations de Oak ou de l’application Pause (qui vous demande de glisser doucement votre doigt sur l’écran de votre smartphone afin de vous calmer)
  • Ou vous pouvez faire appel à l’application Forest. Son principe ? Planter des graines virtuelles, qui deviennent des arbres au fur et à mesure de votre journée, voire une forêt tout entière si vous êtes particulièrement concentré. Mais si vous quittez l’application (pour passer à Instagram, par exemple), les arbres se dessèchent et il faudra tout recommencer. Forest est gratuit, et permet même de planter de vrais arbres dans le monde entier. De quoi se concentrer en faisant une bonne action. 

Limitez les distractions

Aux grands maux les grands remèdes. Si vous ne parvenez pas à limiter votre procrastination, peut-être faut-il simplement couper les accès aux distractions, comme les réseaux sociaux, les jeux ou les plateformes de streaming. 

Pour cela, vous pouvez compter sur l’option Temps d’écran, sur iOS, ou les options de “Digital Wellbeing” sur Android, qui vous permettent de fixer des limites de temps pour chaque catégorie d’applications. Une fois la limite atteinte, votre système d’opération vous demandera d’entrer un code. À vous de voir si vous souhaitez lever l’interdiction, ou si votre volonté sera plus forte.