iPhone 12 et pacemakers : Apple recommande de tenir les deux appareils éloignés l’un de l’autre

La gamme iPhone 12 possède une fonctionnalité de recharge sans-fil à base d’aimants. Ce qui pourrait causer des interférences entre l’iPhone et des implants médicaux. 

Apple a publié une mise à jour sur son site, concernant l’utilisation de l’iPhone 12. On y trouve une longue liste de conseils, et de recommandations. Une en particulier attire l’attention. En effet, la marque à la pomme reconnaît que son smartphone pourrait causer des interférences : “L’iPhone contient des aimants ainsi que des composants et radios qui émettent des champs électromagnétiques. Ces aimants et champs électromagnétiques peuvent interférer avec des appareils médicaux tels que les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs.


Lire aussi : Non, vous n'avez pas gagné un iPhone 12 !


La firme de Cupertino précise cependant que l’iPhone 12 ne présente pas un risque plus important que d’anciens iPhone, qui embarquent également des aimants : “Malgré le fait que tous les modèles d’iPhone 12 contiennent davantage d’aimants que les modèles d’iPhone antérieurs, ils ne devraient pas présenter un risque supérieur d’interférences magnétiques avec les appareils médicaux que les modèles d’iPhone antérieurs.

L’idéal serait donc de maintenir l’iPhone et ses accessoires aimantés à 15 centimètres minimum de l’implant, voire 30 centimètres en cas de recharge sans fil. 

Malgré tout, l’entreprise conseille de discuter avec un médecin afin de savoir s’il existe un risque selon l’implant utilisé : “Consultez votre médecin et le fabricant de l’appareil médical pour obtenir des informations spécifiques à votre appareil médical et savoir s’il convient de maintenir une distance de sécurité entre votre appareil médical et l’iPhone. Il existe de nombreux types d’appareils médicaux et les fabricants fournissent souvent des consignes de sécurité relatives à l’utilisation de leurs appareils à proximité de produits sans fil ou magnétiques afin d’éviter d’éventuelles interférences. Si vous pensez que l’iPhone interfère avec votre appareil médical, arrêtez de l’utiliser.