iPad Mini : le problème de l’écran est « normal » selon Apple

L’iPad Mini connaît un souci au niveau de son écran. Mais selon la firme de Cupertino, il s’agit d’une spécificité des écrans LCD, et non un défaut de fabrication. 

Une tablette victime de Jelly Scroll

Le Jelly Scroll, littéralement " le défilé en gelée ", est un bug d’affichage qui fait osciller le contenu présent à l’écran. Concrètement, une partie de l’écran se met à jour plus rapidement que l’autre, ce qui crée un effet visuel désagréable quand il est identifié. 

Comme on peut le voir sur la vidéo en slow-motion partagée par le journaliste Dieter Bohn, le texte défile plus vite à droite qu’à gauche. Un problème qui est présent quand l’iPad Mini est tenu à la verticale, mais qui serait moins visible à l’horizontale. 

Dieter Bohn n’a pas été le seul à s’en plaindre. De nombreux utilisateurs ont pointé le problème du doigt, en rappelant que si d’autres tablettes souffrent également de Jelly Scroll, le bug est beaucoup moins visible.

Tout est normal selon Apple

Mais du côté de la marque à la pomme, on indique que l’écran de l’iPad Mini n’est pas défectueux. C’est en tout cas la réponse officielle apportée par l’entreprise au site Ars Technica. 

" En réponse à notre demande, Apple nous a dit que le problème de "jelly scroll" sur l'iPad mini de 6e génération est un comportement normal pour les écrans LCD. Comme ces écrans s'actualisent ligne par ligne, il y a un petit délai entre le moment où les lignes en haut de l'écran et les lignes en bas sont actualisées. Cela peut causer des problèmes de défilement inégal comme ceux observés sur l'iPad. "

Techniquement, Apple a raison. Il s’agit bien d’une spécificité de la technologie LCD. Mais ce qui est étrange, c’est que le jelly scroll est souvent invisible sur d’autres écrans LCD de la marque. Notamment le dernier iPad dévoilé lors de la récente Keynote. Un iPad vendu à partir de 389 euros, contre 559 euros pour l’iPad Mini...