Instagram est en train de tester les likes invisibles

Le test a lieu actuellement en Australie, au Brésil, en Italie, en Irlande, au Japon et en Nouvelle-Zélande. Le but de l’opération est de réduire la pression exercée sur les utilisateurs de la plateforme, et d’enrayer cette "course aux likes". Ainsi, les internautes feraient, selon Instagram, beaucoup plus attention au contenu lui-même. La compagnie tweetait ainsi : "On veut que vos amis se focalisent sur les photos et les vidéos que vous partagez, et pas le nombre de likes que vous avez. Vous pourrez encore voir vos propres likes, mais vos amis ne pourront plus voir les vôtres".

Un coup de pouce pour la santé mentale, donc. Mais qui n’a pas plus à bon nombre d’influenceurs et autres Instagrammeurs, qui craignent que cela n’affecte leur business. Une blogueuse fitness et food australienne a ainsi déclaré que "les marques ne sauront plus aussi facilement avec qui elles peuvent travailler, maintenant qu’elles ne pourront plus voir facilement la popularité d’un compte".