Les USA veulent voir votre compte Facebook avant de pouvoir entrer sur le territoire

Il faudra désormais montrer son compte Facebook pour aller aux USA
2 images
Il faudra désormais montrer son compte Facebook pour aller aux USA - © Tous droits réservés

Le renseignement des comptes liés aux réseaux sociaux a maintenant été ajouté, de manière optionnelle, à la procédure ESTA pour obtenir l'autorisation d'entrer aux Etats-Unis.

On ne le dit jamais assez, mais ce que vous publiez sur les réseaux sociaux est le reflet de qui vous êtes. Les autorités américaines l'ont bien compris et semblent déterminées à vérifier vos activités au plus près de votre actualité. Durant la procédure pour obtenir le document ESTA, sorte de "laissez-passer" pour entrer sur le territoire américain, il sera demandé de fournir les liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, évidemment, mais aussi Instagram, YouTube, Tumblr, etc.

Une donnée optionnelle

L'idée est de pouvoir vérifier que la personne demandant le document ne constitue pas une menace envers les USA, via ses données personnelles. Une méthode assez douteuse, qui est déjà largement décriée par les groupes de défense de la vie privée américains. La défense des autorités tient autour du fait que ces cases ne sont pas obligatoires. 

En effet, la demande reste optionnelle, elle ne constitue par une obligation. Au moment de la demande, vous verrez apparaître clairement, à côté de la section "social media" la mention "optionnel". Le fait de laisser cette case blanche n'engendrera, en aucun cas, le refus du dossier d'après les autorités américaines.

Il est cependant assez interpellant de voir ce genre de données entrer, pour la première fois, dans une procédure officielle. Les réseaux sociaux prennent une place croissante dans notre vie privée est dans la centralisation des données personnelles, il est donc probable de voir ce genre d'initiatives se multiplier et s'intensifier.