Huawei dépasse Apple et devient le deuxième plus gros vendeur de smartphones

Three modern office buildings with corporative logos in Vilnius
Three modern office buildings with corporative logos in Vilnius - © WoodyAlec - Getty Images

En 2019, l’entreprise chinoise est parvenue à faire tomber Apple de sa deuxième place du podium.

Selon un rapport établi par Counterpoint Research, Canalys et Strategy Analytics, Huawei aurait écoulé 240 millions de smartphones en 2019, contre un peu moins de 200 millions pour Apple. 

Malgré ses soucis avec l’administration Trump, qui empêcherait définitivement Huawei de proposer les services Google sur ses appareils, le constructeur chinois est parvenu à garder la tête haute. Selon Counterpoint Research, la Chine reste le pays où la marque rencontre son plus gros succès (près de 60% de ses ventes), ce qui lui permet de connaitre une augmentation globale de ses ventes de 17% entre 2018 et 2019. 

Mais 2019 aurait également pu être l’année où Huawei passerait devant Samsung, et ainsi devenir numéro un mondial. Les soucis avec l’administration Trump permettent donc à Samsung de garder sa première place, avec 298 millions de smartphones écoulés sur l’année.

Derrière le trio de tête, on retrouve Xiaomi, avec 125,5 millions et Oppo, avec 120,2 millions. Enfin, la catégorie “autre”, qui regroupe le reste des constructeurs, s’élève à 384,3 millions. 

Quant à Apple, malgré sa troisième place, l’année 2019 fut très bonne, notamment lors du dernier trimestre, où la firme de Cupertino est parvenue à se placer devant Samsung, grâce aux excellentes ventes de l’iPhone 11. Selon les analystes, la marque à la pomme aurait connu une augmentation de ses ventes située entre 7 et 11 pour cent sur un an. Samsung de son côté devrait connaître un début d’année 2020 plus réjouissant, avec l’annonce prochaine du Galaxy S20, et dans une moindre mesure du smartphone pliable Galaxy Z Flip.