Google s'explique sur les soucis de qualité de Stadia

Google s'explique sur les soucis de qualité de Stadia
Google s'explique sur les soucis de qualité de Stadia - © Christie Hemm Klok

Avec Stadia, Google avait promis des jeux en qualité 4K à 60 images par seconde. Mais depuis son lancement le 19 novembre, la plateforme peine à convaincre.

La firme de Mountain View a tenu à s'expliquer sur l'absence de 4K sur plusieurs jeux de son (petit) catalogue. Dans un communiqué, l'entreprise rejette discrètement la faute sur les développeurs : "Les développeurs qui planchent sur des jeux Stadia travaillent dur pour proposer la meilleure expérience de streaming. Comme vous pouvez le voir sur une variété de plateformes, cela inclut une grande variété de techniques pour obtenir la meilleure qualité générale. Nous donnons aux développeurs toute liberté dans la manière d'obtenir cette meilleure qualité, autant d'image que de framerate, et nous sommes impressionnés de ce qu'ils sont parvenus à réaliser pour la sortie de Stadia."

Nous attendons des développeurs, et nous savons que la plupart le feront, qu'ils continuent d'améliorer leurs jeux sur Stadia. Et parce que Stadia vit dans nos data centers, les développeurs sont en mesure d'innover rapidement en proposant des expériences encore meilleures directement aux joueurs sans qu'ils aient besoin de patch ou de téléchargement. 

En résumé, la technologie mise à disposition par Google n'est pas la cause du problème. L'entreprise rappelle d'ailleurs que "Stadia streame en 4K à 60 images par seconde et cela inclut tous les aspects de notre pipeline graphique depuis le jeu jusqu'à l'écran : GPU, encodeur et Chromecast Ultra, tout sort en 4K sur les téléviseurs 4K, si la connexion Internet est suffisamment puissante."

Google a également botté en touche concernant son Chromecast Ultra, qui rencontre des problèmes de surchauffe chez certains utilisateurs : "Nous pouvons confirmer qu'il n'y a pas de problème de surchauffe thermique avec le Chromecast Ultra. Depuis son lancement il y a plus de trois ans, des millions d'utilisateurs dans le monde entier utilisent Chromecast Ultra. Lors d'une utilisation normale, la surface de l'appareil peut devenir chaude au toucher. Il s'agit du fonctionnement prévu. Utiliser votre Chromecast Ultra pour diffuser des jeux Stadia est très similaire à une utilisation dans le cas de diffusion de contenus vidéo."

Nous menons des tests approfondis sur le matériel, les services et les jeux, y compris des tests de longues sessions de jeu et de vidéos sur Stadia, et n'avons pas rencontré de problèmes d'arrêt thermique. Nous sommes à la disposition des utilisateurs afin de mieux comprendre leur retour d'expérience.

Bref, ces réponses n'aideront sans doute pas les joueurs ayant déjà craqué pour Stadia. Mais cela prouve que la plateforme de Google n'est, à l'heure actuelle, rien d'autre qu'une jolie démo technique toujours en phase bêta.