Google accepte enfin de céder le nom de domaine Duck.com au moteur de recherche DuckDuckGo

Google accepte enfin de céder le nom de domaine Duck.com au moteur de recherche DuckDuckGo
Google accepte enfin de céder le nom de domaine Duck.com au moteur de recherche DuckDuckGo - © DuckDuckGo

Le moteur de recherche DuckDuckGo, qui met l’accent sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs, récupère le nom de domaine Duck.com, détenu jusqu’à présent par Google.

Google avait mis la main sur le nom de domaine après l’acquisition en 2010 de On2 Technologies (anciennement connu sous le nom The Duck Corporation). Huit ans plus tard, le géant du net s’en débarrasse enfin, mais le montant déboursé par DuckDuckGo pour finaliser le transfert n’a pas été révélé (selon Domain Investing, l’accord s'élèverait à plus d’un million de dollars).

Il est vrai que Duck.com semblait être une adresse toute trouvée pour le moteur de recherche dirigé par Gabriel Weinberg. Pourtant, le nom de domaine redirigeait automatiquement les internautes sur Google.com, qui n’avait pas vraiment besoin de cette adresse pour générer encore plus de trafic. 

Google avait tenté de calmer la colère de DuckDuckGo en juillet dernier, en intégrant un lien vers le moteur de recherche au canard directement sur la page liée à l’adresse Duck.com ("Si vous cherchez le moteur de recherche DuckDuckGo, cliquez ici"). Mais un transfert est bien plus logique. 

Comme nous le rappelle le site The Verge, Google possède plusieurs milliers de noms de domaines, allant d’adresses très courtes (zero.com, like.com) à des noms de produits (chrome.com, gmail.com) ou encore des versions de Google avec des fautes de frappe (gogole.com, googl.com, googel.com, etc).