Google abandonne sa messagerie Allo

Google abandonne sa messagerie Allo
Google abandonne sa messagerie Allo - © Google

La firme de Mountain View fermera définitivement Google Allo en mars 2019. La messagerie, lancée en 2016, n’aura pas résisté à la concurrence féroce, menée par Facebook Messenger et WhatsApp.

Dans un article publié sur le blog officiel de l’entreprise, Google confirme qu’Allo fermera ses portes dans quatre mois, et rejoindra par la même occasion le cimetière des applications abandonnées par Google (dont les messageries GChat, Google Buzz et Google Wave). Pour Anil Sabharwal, à la tête du département communication, Allo "n’aurait tout simplement pas rencontré le succès escompté."

L’application fonctionnera encore jusqu’en mars 2019 et permettra aux utilisateurs d'exporter leurs conversations afin d’en garder une trace. Pendant ce temps, Google continue de développer Hangouts Chat, une nouvelle messagerie à destination des entreprises et basée sur l’application Hangouts classique déjà existante. Hangouts Chat devrait se rapprocher du fonctionnement de Slack, très prisé en entreprise, et proposera une déclinaison vidéo baptisée Hangouts Meet. 

Enfin, aux États-Unis, Google va implémenter la technologie RCS (Rich Communication Services) sur les Pixel 3 et 3 XL grâce à un partenariat avec l’opérateur Verizon. Même si le produit ne sera pas contrôlé par Google, cela permettra néanmoins à l’entreprise de proposer à ses utilisateurs une messagerie qui se rapproche de la solution iMessages d’Apple.