Galaxy Fold : Le premier smartphone pliable de Samsung rencontre déjà d'énormes problèmes

Galaxy Fold : Le premier smartphone pliable de Samsung rencontre déjà d'énormes problèmes
Galaxy Fold : Le premier smartphone pliable de Samsung rencontre déjà d'énormes problèmes - © Mark Gurman

Plusieurs journalistes américains ont rencontré des problèmes avec l'écran du Samsung Galaxy Fold. Pourtant, l'entreprise maintient la date de commercialisation, prévue pour le 26 avril aux États-Unis et le 3 mai chez nous.

Après plusieurs jours d'utilisation, des journalistes réputés comme Dieter Bohn (The Verge), Mark Gurman (Bloomberg), Joanna Stern (The Wall Street Journal), Steve Kovach et Todd Haselton (CNBC) ou encore le Youtubeur Marques Brownlee ont tous annoncé que l'écran de leur exemplaire de test n'avait pas résisté bien longtemps. Ce qui n'est pas rassurant pour un appareil certes révolutionnaire, mais vendu malgré tout 2020 euros. 

Pour certains, l'écran ne s'allume plus du tout. Pour d'autres, seule une partie est encore fonctionnelle. Et dans de nombreux cas, l'écran clignote ou affiche des lignes et autres bugs visuels. Suite à ces premiers retours tous publiés sur Twitter, Samsung annonce que ses équipes allaient "étudier consciencieusement ces appareils pour déterminer les causes de ces problèmes". 

Un nombre limité de Galaxy Fold ont été fournis aux médias pour des tests. Nous avons reçu plusieurs retours concernant l’écran intérieur sur les échantillons fournis. Nous allons étudier consciencieusement ces appareils pour déterminer les causes de ces problèmes.

En attendant l'analyse de Samsung, un élément de réponse a déjà été communiqué par plusieurs des journalistes concernés. En effet, le Galaxy Fold est livré avec un film de protection préinstallé, recouvrant l'écran intérieur de l'appareil. Une protection que beaucoup de journalistes ont retirée, pensant qu'il s'agissait d'un simple film protecteur comme il en existe beaucoup sur les produits neufs. Sauf que dans le cas du Galaxy Fold, le film n'est pas destiné à être retiré. Un avertissement est d'ailleurs présent sur plusieurs versions du packaging, mais les versions tests prêtées en avance aux journalistes n'en font pas mention. Samsung adresse le problème dans son communiqué : "Quelques testeurs ont signalé avoir retiré la couche supérieure de protection, ce qui a endommagé l’écran. L’écran principal du Galaxy Fold est doté d’une couche protectrice supérieure, qui fait partie de la structure d’affichage conçue pour protéger l’écran des rayures involontaires. Le retrait de la couche de protection ou l’ajout de protections adhésives sur l’écran principal peuvent causer des dommages. Nous veillerons à ce que ces informations soient clairement transmises à nos clients".

Malheureusement pour Samsung, certains journalistes (notamment de CNBC et The Verge) n'ont pas retiré ce film, et ont malgré tout rencontré des problèmes. Preuve que les premiers exemplaires du Galaxy Fold ne se comportent pas comme prévu. Il faudra attendre quelques jours pour savoir si les Galaxy Fold destinés au grand public seront également concernés. En attendant, Samsung ne compte pas les retirer de la vente et annonce même que l'appareil est en rupture de stock aux États-Unis.