Fortnite : Epic Games poursuit sa bataille conte Apple et Google aux Royaume-Uni

Selon Bloomberg, Epic Games ne baisse pas les bras et tente une fois de plus de faire revenir Fortnite sur l’App Store et le Play Store, via une procédure au Royaume-Uni.

La procédure judiciaire, déposée devant le tribunal d'appel de la concurrence de Londres, prétend que “le comportement d'Apple et de Google sur leur App Store respectif est un abus de position dominante et une violation des lois britanniques sur la concurrence”, réduisant considérablement la concurrence dans les processus de distribution et de paiement d'applications.

Nous pensons qu’il s’agit d’un argument important à présenter au nom des consommateurs et des développeurs au Royaume-Uni et dans le monde, qui sont touchés par l’utilisation abusive d’Apple et Google de leur position dominante, explique Tera Randall, vice-présidente de la communication au sein d’Epic Games. “Nous avons hâte de faire valoir nos arguments le 21 janvier.

À noter qu’Epic ne demande pas de dommages et intérêts à Apple ou Google au Royaume-Uni, en Australie ou aux États-Unis, mais “cherche simplement un accès équitable et une concurrence qui profitera à tous les consommateurs.

Ce qui passera, bien évidemment aux yeux du studio, par le retour du battle royale sur mobile.