"Fix PUBG": trois mois pour corriger tous les bugs

"Fix PUBG": trois mois pour corriger tous les bugs
"Fix PUBG": trois mois pour corriger tous les bugs - © Tous droits réservés

Face aux nombreuses critiques négatives reçues sur Steam, les développeurs de PUBG lancent une grande opération pour « réparer » le jeu.

« Les bugs, les problèmes de performance et les problèmes de qualité de vie ont limité le véritable potentiel de PUBG, et vous voulez qu’ils soient corrigés », peut-on lire sur le site de l’éditeur. Pour ce faire, les développeurs ont dressé une liste de 100 bugs et problèmes liés à la qualité de vie dans le jeu. 37 d’entre eux ont déjà été corrigés dans une mise à jour disponible depuis hier pour les versions PC et Xbox.

Le but est clairement d’éradiquer tout bug qui pourrait entacher l’expérience de jeu. PUBG a depuis longtemps une mauvaise réputation concernant l’optimisation du jeu, tant du côté des joueurs que du côté des serveurs. Dès lors, des corrections seront apportées des deux côtés afin d’éviter à l’avenir des temps de chargement trop élevés, des désynchronisations ou encore des baisses de fréquence d’images.

Le mois dernier, un peu moins de 690 000 joueurs se connectaient en moyenne chaque jour à PUBG. Une baisse assez impressionnante en comparaison avec le chiffre de presque 1,6 million de joueurs en moyenne en janvier dernier quelques semaines après sa sortie d’accès anticipé. Une chute qui peut être imputée à ces bugs, mais aussi au succès d’autres titres comme Fortnite…