Facebook part en guerre contre YouTube avec "Watch"

Facebook part en guerre contre YouTube avec "Watch"
Facebook part en guerre contre YouTube avec "Watch" - © Tous droits réservés

Avec sa nouvelle plateforme Watch, le réseau social s'attaque de front au marché de la vidéo en ligne et forcément, à son concurrent YouTube.

Facebook veut dominer le monde, rien de neuf là-dedans. Et avec deux milliards d'utilisateurs actifs sur son réseau social, on peut dire que l'entreprise est en bonne voie. Dans son escarcelle, elle a également Instagram, WhatsApp et Messenger, trois autres poids lourds de l'internet social. Il reste pour une plateforme que Facebook n'arrive pas à détrôner : YouTube. Propriété de Google, il s'agit d'un des principaux réseaux sociaux au monde et surtout, la première plateforme de streaming en ligne.

Facebook s'engage donc dans une grande chasse aux terres, avec sa plateforme Watch. L'idée est d'agglomérer le contenu vidéo déjà présent sur le réseau social, mais de lui dédier une section entière. Il s'agit d'une plateforme regroupant des "shows" télévisés, des vlogs, des vidéos d'amis, des équivalents de chaînes basés sur les pages Facebook... bref, une véritable plateforme à la YouTube.

Un lancement timide avant une disponibilité globale

Pour l'instant, la disponibilité est encore sporadique, seuls quelques utilisateurs américains y ont droit, mais Facebook compte bien internationaliser rapidement son produit et étoffer le catalogue de contenu. Le réseau social envisage également la possibilité de créer son propre contenu, avec des émissions diverses et variées. Les vidéos proposées se basent sur les algorithmes de l'entreprise (forcément), avec la localisation, les mentions "j'aime" et également ce que vos amis regardent.

Et Facebook oblige, à terme, les vidéos devraient également avoir droit à leurs annonces publicitaires avant et pendant le visionnage.

Le tout sera disponible partout, sur ordinateur via le site, sur les applications mobiles et tablettes, et également sur les télévisions connectées.