Facebook : les Salons Messenger sont disponibles

Le réseau social avait dévoilé, à la fin du mois d’avril, un concurrent de Zoom, proposant des visioconférences avec 50 personnes. L’outil est désormais disponible pour l’ensemble des utilisateurs.

Chaque “salon” peut contenir jusqu’à 50 personnes, et n’impose pas de limite de temps d’utilisation. La création d’un salon peut se faire sur Messenger ou Facebook (mais uniquement aux États-Unis dans un premier temps). Il suffit de se rendre dans l’application, et de cliquer sur “Personnes”, en bas de l’écran. Puis de cliquer sur “Créer un salon”. Un lien est ensuite généré, permettant aux invités de rejoindre la conversation.

“L’idée de base de Messenger Rooms est de vous aider à créer un lien et à le partager à travers tous vos canaux sociaux. Le tout en étant très axé sur la découverte”, explique Mark Zuckerberg

2 images
© Facebook

La force des salons Messenger (outre la puissance de frappe de Facebook), c’est sa facilité d’utilisation, d’autant qu’il n’est pas obligatoire de posséder un compte Facebook. De quoi satisfaire les plus réfractaires au réseau social.

Quant à la sécurité, Facebook se veut (évidemment) rassurant : “Lorsque vous rejoignez une salle via Facebook ou Messenger, les participants avec lesquels vous n’êtes pas amis sur Facebook pourront voir et entendre tout ce que vous dites ou partagez dans la salle, mais ils n’auront pas un meilleur accès à votre profil ou informations dans d’autres parties de Facebook. Ils ne pourront voir que des informations qu’ils auraient pu voir autrement, comme votre nom et les informations de votre profil Facebook public, ce que vous avez publié publiquement ou le contenu d’un groupe que vous avez tous deux rejoint.