En Australie, Spotify vous prévient en cas d'excès de vitesse à proximité d'une école

En Australie, Spotify vous prévient en cas d'excès de vitesse à proximité d'une école.
En Australie, Spotify vous prévient en cas d'excès de vitesse à proximité d'une école. - © kali9 - Getty Images

S'il vous arrive d'appuyer sur l'accélérateur pour déposer les enfants à l'école dans les temps, attendez-vous à ce que Spotify vous réprimande. La plateforme de streaming musical s'est associée avec les autorités australiennes pour pousser les conducteurs du Queensland à ralentir aux alentours des établissements scolaires.

Spotify l'affirme haut et fort : tolérance zéro pour les excès de vitesse à proximité des écoles. Le géant suédois de la musique travaille actuellement avec la Fondation australienne pour la sécurité routière (ARSF) dans le cadre de la campagne "Slow Down Songs", menée dans le Queensland.


Lire aussi : Et si les voitures communiquaient avec les vélos et les scooters électriques pour éviter les accrochages ?


Son but ? Avertir les conducteurs qu'ils doivent lever le pied de l'accélérateur près des établissements scolaires en ralentissant le rythme des chansons qu'ils écoutent au volant. Pas sûr de son efficacité puisque 1 automobiliste sur 2 juge les aides à la conduite parfois gênantes ou stressantes.

Un radar musical pour sécuriser les abords des écoles

"Chaque jour d'école, nos enfants sont en danger. Malgré une plus grande visibilité dans les panneaux de signalisation et les passages à niveau, de nombreux conducteurs continuent de rouler à toute allure dans les zones scolaires, ignorant souvent les limites de vitesse de 40 km/h en vigueur", explique Andrew Thompson de l'agence Brother & Co, qui collabore avec Spotify et l'ARSF pour cette campagne.

S'il est relativement facile de ne pas prêter attention aux panneaux de signalisation, il est plus difficile de ne pas remarquer que le niveau sonore de notre playlist Spotify baisse soudainement. Et c'est exactement sur cet effet de surprise que compte la campagne "Slow Down Songs".

Des airs au rythme lent éveillent la vigilance des automobilistes

Selon le quotidien Brisbane Times, cette initiative repose sur la capacité de Spotify à géocibler les conducteurs qui roulent trop vite dans un rayon de cinq kilomètres autour d'une des écoles du Queensland.

Une fois identifiés par le service de streaming, ces automobilistes entendront une des dix chansons spécialement conçues pour les inciter à ralentir.

Elles commencent normalement avant de voir leur rythme ralentir brusquement pour laisser place à un message de prévention sur la sécurité routière.


Lire aussi : Japon : feu vert inédit pour un système de conduite autonome avancé de Honda


Des musiciens locaux tels que The Jungle Giants, Caitlyn Shadbolt et Shag Rock ont accepté que leurs morceaux soient utilisés pour la campagne. 

L'initiative pourrait être étendue à d'autres régions

Pour le moment, seuls les conducteurs du Queensland auront le droit à ce rappel à l'ordre d'un genre nouveau, bien que l'initiative pourrait éventuellement être étendue à l'ensemble de l'Australie.

Autre particularité : elle est uniquement testée auprès des automobilistes ayant un compte gratuit sur Spotify. Les organisateurs de la campagne espèrent pouvoir l'étendre à n'importe quel utilisateur de la plateforme de streaming en infraction à l'avenir. 

"Les gens ne réalisent pas que dépasser la limitation de vitesse, même de quelques kilomètres/heures, dans une zone scolaire peut entraîner la mort. C'est pourquoi nous nous attaquons à l'attitude désinvolte face à la vitesse dans les zones scolaires pour éviter que nos enfants ne soient tués ou gravement blessés", souligne Russell White, le fondateur de l'ARSF.