En 2018, les revenus de l'App Store d'Apple dépasseront ceux de l'industrie du cinéma

En 2018, les revenus de l'App Store d'Apple dépasseront ceux de l'industrie du cinéma
2 images
En 2018, les revenus de l'App Store d'Apple dépasseront ceux de l'industrie du cinéma - © Tous droits réservés

C'est en tout cas le résultat d'un calcul d'Horace Dediu, analyste chez Asymco, qui estime qu'après avoir dépassé les recettes brutes du box-office américain en 2015, la boutique d'applications de la marque à la pomme est bien partie pour engranger plus que toute l'industrie mondiale du cinéma cette année.

Trois ans après avoir dépassé les recettes brutes du box-office américain, l'App Store serait donc proche d'un nouveau record. Dediu rappelle que cette année, les utilisateurs d'iOS dépenseront près de 100 millions de dollars par jour, soit la même somme que les revenus publicitaires AdWords de Google en 2012 et plus que les bénéfices mondiaux de McDonald en 2016.

Depuis 2011, les dépenses sur l'App Store ne font qu'augmenter, à raison de 5 milliards de dollars par an. Mais Apple, dans sa grande générosité, préfère parler des développeurs, qui touchent 70 % sur chaque application ou achat intégré vendu sur la plate-forme. Depuis la création de l'App Store en 2008, ils auraient touché 86 milliards de dollars de revenus, dont 26,5 milliards rien qu'en 2017. 
 

À noter toute fois que cette analyse ne prend pas en comptes les applications gratuites, alors que celles-ci génèrent bien des revenus, comme Uber qui facture ses clients grâce à une carte de crédit, sans passer par les achats intégrés de l'App Store. Enfin, Asymco prédit qu'en 2019, iOS représentera un demi-billion de dollars.