Elon Musk introduit une puce dans le cerveau d'un singe pour qu'il joue aux jeux vidéo

Neuralink, une des nombreuses entreprises dirigées par Elon Musk, affirme qu’un macaque est capable de jouer à Pong par la pensée grâce à une puce présente dans son cerveau. 

Sa récompense : un smoothie à la banane

Pour entraîner le singe, les équipes de Neuralink ont commencé par lui apprendre à utiliser un joystick. À chaque fois que le singe parvenait à placer le curseur sur une case illuminée, il recevait un peu de smoothie à la banane via une paille en métal. 


Lire aussi : Les toits solaires de Tesla bientôt disponibles en Europe


Pendant ce temps, la puce Neuralink enregistrait des informations sur les neurones qui se déclenchaient. Ce qui, par la suite, lui a permis de prédire les mouvements de la patte du singe. Ensuite, le singe Pager joue tout simplement à Pong, sans joystick. Les données récoltées par l’implant permettent en effet d’anticiper les mouvements souhaités par le singe, qui continue de recevoir sa récompense à chaque bonne action.

Prochaine étape : aider les personnes paralysées

Pour Elon Musk et ses équipes, ce test est une première étape importante. Par la suite, le milliardaire prétend qu’il sera possible d’aider les personnes paralysées, notamment pour l’utilisation d’un smartphone. 

Le premier produit Neuralink permettra à une personne paralysée d'utiliser un smartphone avec son esprit plus rapidement qu'une personne utilisant ses pouces”, explique Musk sur Twitter. “Les versions ultérieures pourront dériver les signaux des Neuralinks dans le cerveau vers les Neuralinks dans les groupes de neurones moteurs / sensoriels corporels, permettant ainsi, par exemple, aux paraplégiques de marcher à nouveau. L'appareil est implanté à ras du crâne et se charge sans fil, de sorte que vous avez l'air et vous vous sentez totalement normal.


Lire aussi : ”Utilisez Signal” : Elon Musk vante les mérites de la messagerie sécurisée pour contrer WhatsApp


De belles promesses une fois de plus. Mais comme souvent avec Elon Musk, il faudra être patient.