Des TGV autonomes en France d'ici quelques années

Des TGV autonomes en France d'ici quelques années
Des TGV autonomes en France d'ici quelques années - © OGphoto - Getty Images

La SNCF a annoncé l'arrivée de trains totalement autonomes d'ici 2022, les TGV seront aussi concernés en 2023.

Les véhicules autonomes se concrétisent au fil du temps. Les métros autonomes existent depuis des années, les voitures sans conducteur se profilent à l'horizon, les avions de ligne autonomes sont en plein développement, donc pourquoi pas les trains ? 

Chez nos voisins français, la SNCF a annoncé ses plans en matière d'automatisation des trains. D'ici 2022, les premiers "petits" trains seront mis en circulation, alors que les TGV autonomes devraient entrer en service dans moins de 10 ans. Les trains seront équipés d'une série de capteurs pour éviter les collisions et le tout sera régi par une intelligence artificielle développée pour l'occasion.

Autonome, mais pas sans chauffeur

La principale différence qu'il devrait y avoir avec les métros autonomes, c'est la présence d'un chauffeur. L'entreprise voit le logiciel comme un pilote automatique plutôt que comme un chauffeur numérique. Le chauffeur du train sera chargé de l'ouverture et la fermeture des portes et également de la résolution d'éventuels problèmes. L'idée est de garder une présence humaine pour prendre le dessus en cas de problème technique.

Un logiciel plus efficace que l'humain

S'il n'est donc pas question de faire des économies sur le personnel, la SNCF annonce fièrement que la mise en place de ces nouveaux trains permettra de réduire les retards. Cela permettra également d'augmenter les fréquences sur les grandes lignes avec, environ, 25% de passage en plus. 

La première ligne de TGV autonome devrait être Paris-Lyon, en route d'ici à 2023. Avant, la SNCF mettra en circulation des "RER" autonomes, et encore avant, des tests auront lieu sur des lignes "techniques", pour les manoeuvres dans les centres de maintenance.