Des centaines d'ingénieurs travaillent sur la réalité augmentée chez Apple

Aujourd'hui, l'application la plus populaire utilisant la réalité augmentée est... Pokémon GO.
Aujourd'hui, l'application la plus populaire utilisant la réalité augmentée est... Pokémon GO. - © Tous droits réservés

La pomme semble vouloir faire de la réalité augmentée son prochain "produit marquant", avec une énorme équipe mise en place pour développer cette technologie.

Si beaucoup de constructeurs ont sauté tête la première dans la réalité virtuelle, Apple semble prendre le contre-pied en pariant sur la réalité augmentée. La différence ? Tout.

La réalité virtuelle est un monde entièrement numérique, dans lequel on se plonge avec un casque qui nous coupe du monde réel. La réalité augmentée, comme son nom l'indique, "augmente" la réalité, en projetant des éléments numériques sur le monde réel. On peut imaginer, par exemple, pointer son smartphone vers un monument, pour que l'appareil le reconnaisse et donne tout une série d'informations dessus.

Tim Cook, le CEO d'Apple, a d'ailleurs répété maintes et maintes fois que la réalité augmentée était un secteur d'avenir et la prochaine "révolution numérique". Chose étrange, car la pomme n'a pas l'habitude de communiquer sur ses chantiers en cours.

Des centaines d'ingénieurs et un service entier

Apple a donc lancé une équipe d'envergure pour développer ses projets de réalité augmentée. Pourquoi c'est intéressant ? Même si l'on a l'impression qu'Apple patine au niveau de l'innovation depuis quelques années, l'entreprise reste numéro un dans l'industrie high-tech et lance toujours les grandes tendances. Voir la pomme investir massivement dans un secteur permet souvent de savoir où la technologie grand public se dirige sur le moyen terme. 

Les ingénieurs travaillant sur le projet viendraient de tous bords. Selon les informations du très fiable Bloomberg, on trouverait à la fois des spécialistes de l'optique mobile, qui travaillent habituellement sur l'iPhone, comme des ingénieurs venant de chez Oculus, Google (Glass) ou encore de chez Microsoft après avoir travaillé sur l'HoloLens, le casque de réalité augmentée de l'entreprise.

Une équipe multidisciplinaire, donc, qui laisse entrevoir des ambitions bien au-delà du simple "gadget". Au niveau des applications, les photos sont souvent évoquées, avec des fonctionnalités inédites comme une mise au point modifiable ou des applications comme "Plans", où l'on pourrait projeter un itinéraire en face de soi via l'écran ou obtenir plus d'informations sur tel ou tel bâtiment.