De la 4K au programme pour le prochain casque PlayStation VR

Après la présentation officielle par Sony des manettes qui accompagneront le prochain casque PlayStation VR , c’est au tour des premières rumeurs d’apparaître en ligne. 

Un condensé de technologie

Selon le site spécialisé UploadVR, le deuxième casque PlayStation VR proposerait une résolution 4K, de 4000 x 2040 pixels au total, soit 2000 x 2040 pixels par oeil. Un sacré bond en avant comparé à l’actuel casque PlayStation VR, qui plafonne à 960 x 1080 pixels par oeil. 

La résolution serait donc un poil meilleure que celle proposée par l’Oculus Quest 2, avec ses 1832 x 1920 pixels par oeil. Ce qui peut s’expliquer par le fait que la PSVR 2 sera câblé.

Du rendu fovéal au programme

Autres informations concernant le casque : l’intégration d’un moteur pour retour haptique, qui permettrait de ressentir des vibrations directement au niveau de la tête, et de tromper l’oreille interne. Mais également une molette qui offrira un réglage de distance interpupillaire. 


Lire aussi : PlayStation 5 : la rupture de stock pourrait se prolonger jusqu’en 2022


Et surtout, un suivi du regard capable de livrer un rendu fovéal. Ce qui signifie que le PSVR 2 s’approchera au maximum de la “vue” d’un être humain. Comme l’explique Wikipedia, “le principe serait de ne calculer précisément que la zone très réduite du champ de vision (zone fovéale) dans le but de libérer de la puissance de calcul de la machine, pour rendre la succession d'images plus fluide.

Des manettes plus avancées

Pour rappel, les manettes qui accompagneront le casque seront également plus poussées que les actuels PlayStation Move. Voici ce qui est prévu par Sony : 

  • Gâchettes adaptatives : “chaque manette VR (gauche et droite) comporte un bouton doté d’une gâchette adaptative, qui ajoute une tension palpable lorsque le joueur appuie dessus, d’une façon similaire aux sensations de la manette DualSense. Si vous avez déjà joué à un jeu PS5, cette tension vous rappellera celle que vous avez déjà rencontrée en appuyant sur les touches L2 et R2, par exemple pour bander un arc et décocher une flèche. Une fois appliqué à la VR, ce type de mécanique décuple l’intensité de l’expérience.
  • Retour haptique : “la nouvelle manette proposera un retour haptique optimisé pour ses dimensions, de façon à rendre chaque sensation en jeu plus percutante, plus texturée et plus nuancée. Lorsque vous traverserez un désert rocailleux ou que vous échangerez des coups dans des affrontements au corps à corps, vous ressentirez pleinement la différence. L’expérience audiovisuelle exceptionnelle, qui occupe une place prépondérante dans l’expérience VR, s’en trouvera amplifiée.
  • Détection du contact des doigts : “au niveau des zones sur lesquelles vous placez votre pouce, votre index ou votre majeur, la manette peut détecter vos doigts sans que vous n’ayez à appuyer sur le moindre bouton. Vous pourrez ainsi faire des gestes de main plus naturels pendant vos parties.
  • Suivi : “le suivi de la manette VR par le nouveau casque VR s’effectue par l’intermédiaire d’un anneau de suivi situé au bas de la manette.
  • Touches d’action / joysticks analogiques : “la manette de gauche comprend un joystick analogique, les touches triangle et carré, une touche de " prise " (L1), une touche à gâchette (L2) et la touche de création. La manette de droite contient un joystick analogique, les touches croix et rond, une touche de " prise " (R1), une touche à gâchette (R2) et la touche d’options. La touche de " prise " peut permettre de ramasser des objets dans le jeu, par exemple.