Confinement : Samsung soutient des initiatives d’apprentissage à distance

En cette période de confinement, Samsung renforce ses liens avec Bibliothèques Sans Frontières, afin de permettre aux plus jeunes de continuer d’apprendre.

Samsung a décidé, en octobre dernier, de collaborer avec l’ONG “Bibliothèques Sans Frontières”, pour lancer une nouvelle initiative visant à promouvoir l’inclusion dans la société numérique et l’empowerment des élèves. Rassemblés sous la bannière “Voyageurs du numérique”, les deux partenaires ont uni leurs forces pour stimuler l’intérêt pour la technologie chez les enfants de 10 à 14 ans dans les écoles bruxelloises et wallonnes.

 

Une connexion internet et une Digibox

Samsung met à disposition une Digibox spécialement développée à cet effet qui contient tout l’équipement nécessaire et une connexion internet pour parcourir trois modules différents. Ces trois modules porteront sur les thèmes suivants : “La fabrique de l’information” – déjouer les fake news, “Vikidia” – jouer avec l’open data et finalement “Les pommes électriques”, découvrir les interfaces.

La priorité de ces parcours ? Former et sensibiliser les professeurs au digital, développer le travail collaboratif et le sens critique des enfants à l’égard de notre société d’informations. Objectif pour l’année scolaire 2019-2020 : atteindre 150 enseignants et initier 3000 élèves aux médias sociaux et aux outils numériques.

 

Le coronavirus nous oblige à tout réorganiser

Comme l’année scolaire classique a été brutalement interrompue, les enseignants, mais surtout les parents et les élèves, se voient obligés de se réorganiser complètement. Des moyens sont activement recherchés pour assurer la continuité de l’enseignement et permettre aux enfants d’acquérir de nouvelles connaissances à distance et à domicile. Bibliothèques Sans Frontières entend donc aider les enseignants, les enfants et les parents dans leur recherche d’outils d’apprentissage numériques.

Sven Adams, PR Manager Samsung Belgique : “L’ensemble de la société traverse actuellement une situation sans précédent. Si le télétravail est devenu la norme pour de nombreux adultes, il n’en reste pas moins que les plus jeunes d’entre nous doivent également pouvoir rester physiquement et mentalement actifs en période de confinement et poursuivre leurs apprentissages. Nous saluons donc vivement l’initiative de notre partenaire Bibliothèques Sans Frontières visant à leur montrer la voie vers une série d’outils, d’activités et d’innovations numériques. Ainsi, nous continuerons à renforcer notre ambition commune dans ce contexte difficile.

Dimitri Verboomen, Directeur Bibliothèques Sans Frontières Belgique, ajoute : “Rendre l’éducation accessible aux plus démunis ou en situation de crise est au cœur de l’action de Bibliothèques Sans Frontières. Grâce à cette expérience nous avons réagi très rapidement en créant des rendez-vous quotidiens pour les éducateurs et parents sur notre page Facebook et notre site web, en proposant une sélection d’activités et de conseils pour continuer à apprendre en situation de confinement.