C'est quoi le CES ?

C'est quoi le CES ?
C'est quoi le CES ? - © Tous droits réservés

Point culminant de l'actualité high-tech, il soulève souvent des points d'interrogation de la part du grand public. Explication.

Les grandes industries aiment les salons et les expositions, les périodes fastes où tout le monde présente ses dernières nouveautés. Il y a les Fashion Week, les Salons de l'Auto, partout dans le monde... la high-tech a aussi droit à ses moments de gloire. Mondialement, on dénombre quatre grands salons dédiés aux nouvelles technologies, du jeu vidéo en passant par le smartphone, mais c'est le CES qui remporte la palme du plus important.

49 ans d'existence

Le CES se déroule chaque année dans l'extravagante ville de Las Vegas. La ville se met presque entièrement aux couleurs du "Consumer Electronics Show" pendant quelques jours au début du mois de janvier. Plus qu'un simple salon, il s'agit tout simplement d'un événement incontournable pour les grandes marques du monde entier. Cette année, c'est la 49e édition de l'événement, autant dire que la tradition est inscrite depuis longtemps.

On y croise de tout et pour tout le monde. Des petites startups montrant leurs dernières innovations aux mastodontes du marché sortant l'artillerie lourde, c'est l'occasion d'avoir une vue générale du marché et des tendances pour l'année.

Les chiffres sont assez impressionnants : la dernière édition a réuni près de 3600 exposants, sur plus de 250 000 mètres carrés, avec plus de 8000 médias présents sur place et des millions de visiteurs.

Las Vegas, Los Angeles, Berlin et Barcelone, capitales technologiques le temps d'une semaine

Mais, après tout, il n'y a pas que le CES. Si ce dernier se tient en janvier à Las Vegas, un second se tient à peine deux mois plus tard. C'est le MWC, le Mobile World Congress, qui se tient à Barcelone chaque année. Surtout dédié au smartphone, le MWC a vu naître, entre autres, les dernières générations de Samsung Galaxy S. Ensuite, on retourne aux USA dans le courant du mois de juin pour l'E3, cette fois entièrement dédié au jeu vidéo. Souvent, c'est Microsoft et Sony qui y jouent des coudes pour annoncer Xbox et PlayStation avec le plus de faste possible.

En septembre, c'est à Berlin que se tient l'IFA (Internationale Funkausstellung Berlin), concurrent direct du CES, version européenne. Presque aussi démesuré que le CES, il est souvent précurseur de produits plus pragmatiques, lancés à temps pour les fêtes de fin d'années.

Entre grande absence et grande présence

Le point commun de ces salons, c'est que Apple et Samsung y tiennent des places de choix. Enfin... cela dépend du point de vue. Samsung brille par sa présence, avec des conférences de presse toujours plus impressionnante, des stands prenant place dans des bâtiments entiers. Bref, le mot d'ordre est d'en faire (évidemment) le plus possible pour faire oublier le voisin.

Apple, pourtant marque high-tech la plus puissante au monde, est totalement absente de tous ces salons. Cependant, la pomme n'hésite pas à jouer les trouble-fêtes. Sa conférence de presse de septembre, où elle y annonce la dernière génération d'iPhone, est tenue dans la foulée de l'IFA. Une conférence de presse est également prévue en mars... en même temps que le MWC à Barcelone. Et enfin, alors que l'E3 bat son plein à Los Angeles, Apple organise une énorme conférence dédiée aux développeurs en plein coeur de San Francisco.