Byte, l'alternative la plus crédible à TikTok

Byte a été lancé en janvier 2020
Byte a été lancé en janvier 2020 - © Courtesy of Byte

Alors que l'application chinoise TikTok est dans le collimateur des États-Unis (qui voudraient l'interdire), de l'Inde (qui l'a déjà bannie) et d'autres pays comme l'Australie pour collecte massive de données personnelles, son alternative américaine Byte connait un regain d'intérêt. Quelles sont les réelles différences entre ces deux applications ?

C'est l'application mobile la plus téléchargée dans le monde depuis le début de l'année mais elle est loin de faire l'unanimité. A l'image de Huawei pour le hardware, TikTok est en effet dans l’œil du cyclone. Sous ses airs désuets, l'application est "soupçonnée" par certains pays de collecter des données privées à destination de l'Etat chinois.

Tiktok en disgrâce : une aubaine pour Byte ?

Une éventuelle sanction envers TikTok ne laisserait pas pour autant les internautes totalement orphelins car d'autres applications proposent le même concept, à savoir éditer et partager de petites séquences vidéos agrémentées d'une musique et de filtres amusants. C'est notamment le cas de Byte, une application lancée en janvier 2020 par l'un des créateurs de feu Vine.

Byte est une application qui permet de créer et de partager des petites vidéos ne dépassant pas les 8 secondes, contre une minute sur TikTok. Il s'agit là de la principale différence entre les deux applications, l'idée étant sur Byte de faire court et d'accrocher donc très vite l'attention des autres membres du réseau, exactement dans l'esprit de Vine autrefois. Pour le reste, le principe est quasiment le même que TikTok, avec une multitude de musiques et d'ambiances proposées.

Reste que, pour le moment, Byte a du mal à exister face à son concurrent chinois, utilisé par plus d'un milliard de personnes à travers le monde.

TikTok, qui a su tirer profit du confinement, compte plus de deux milliards de téléchargements depuis son lancement, dont 87 millions rien qu'au mois de juin 2020. De son côté, Byte a connu un pic de téléchargements début juillet avec 622.000 téléchargements en une journée, contre environ 120.000 habituellement, selon Sensor Tower.

L'application Byte est à télécharger gratuitement sur Google Play (Android) et l'App Store (iOS).