Bill Gates : “j’étais très jaloux du génie de Steve Jobs”

Dans une interview accordée au podcast Armchair Expert, l’ancien patron de Microsoft a avoué qu’il enviait son rival de l’époque, Steve Jobs. 

Au présentateur, Dax Shepard, Bill Gates a affirmé que “Jobs était un génie qui avait un magnétisme naturel en tant que leader”, que Gates lui-même aurait souhaité pouvoir copier. 

Il était tellement doué pour motiver les gens, un véritable sorcier. J’étais un sorcier mineur donc je ne pouvais pas tomber sous ses sorts, mais je pouvais le voir lancer les sorts, puis je regardais les gens et les voyais hypnotisés”, explique celui qui dirige actuellement la Bill & Melinda Gates Foundation. 

Bill Gates explique également à quel point il admirait le retour de Steve Jobs chez Apple en 1997, après son éviction en 1985 par John Sculley, qui prit les rênes de l’entreprise de Cupertino pourtant co-fondée par Jobs en 1976.

Cette “deuxième vie” d’Apple (une époque qui a permis à la firme de Cupertino de commercialiser l’iPod, l’iPhone et l’iPad) n’aurait jamais eu lieu sans Steve Jobs, précise Gates : “Apple était sur le point de mourir avant le retour de Jobs. Personne d'autre n’aurait pu faire ce qu'il a fait là-bas. Je n’aurais pas pu faire ça et je ne connais personne qui aurait pu en être capable.

Enfin, Bill Gates met en avant les talents d’orateur de Steve Jobs, talent que le milliardaire ne possède pas. “J’ai toujours souhaité avoir la capacité de Jobs à hypnotiser le public afin de pouvoir générer encore plus de soutien pour les causes que défend la Fondation Bill & Melinda Gates.

Le reste de l’interview est à découvrir à cette adresse.