Avec son clone de l’AirPower, Xiaomi réussit là où Apple a échoué

En parallèle de l’annonce du Mi 11 Ultra, Xiaomi a dévoilé le “Mi multicoil wireless charging pad”, un tapis de recharge bardé de bobines. 

Des problèmes de surchauffe

Mais avant de se pencher sur cette nouveauté, souvenez-vous de l’AirPower d’Apple, un tapis de recharge sans fil “révolutionnaire”, qui, du moins sur le papier, permettait de recharger jusqu’à trois produits en même temps, et ce peu importe le placement des appareils. 

Sur les images promo, Apple affichait à la fois un iPhone, une Apple Watch et un boîtier d’AirPods, rechargé en même temps sur le tapis. Malheureusement, le produit ne vit jamais le jour, la faute à des problèmes de surchauffe. Les nombreuses bobines de recharges situées à l’intérieur de l’appareil (entre 16 et 24 bobines contre une seule sur la plupart des chargeurs sans fil), qui permettent de recharger n’importe quel produit compatible en le posant n’importe où sur le tapis, étaient la cause de ces problèmes de surchauffe.

3 images
L'AirPower d'Apple © Apple

Lire aussi : Apple annule officiellement l'AirPower, son tapis de recharge sans fil


L’AirPower devenait alors tellement brûlant qu’il causait même des soucis aux appareils posés dessus. Résultat, le microprocesseur dédié à la recharge ne fonctionnait plus correctement, ce qui créait des interférences et des bugs de communication entre les appareils.

Un clone chinois

Qu’à cela ne tienne. Même s’il n’a jamais vu le jour, l’AirPower a marqué les esprits. Au point d’inspirer d’autres constructeurs. Ce fut le cas notamment de Nomad, qui en 2019 dévoilait le Base Station Pro. Le principe est le même, à savoir une recharge de trois appareils, peu importe le placement, grâce à la présence de 18 bobines. Mais le produit était limité en puissance : seulement 5 W pour les appareils autres qu’un iPhone.

3 images
© Xiaomi

Lire aussi : Apple croit encore à l’AirPower, son tapis de recharge sans fil


Rien de tout ça pour le “Mi multicoil wireless charging pad”. Selon l’entreprise chinois, le tapis de recharge embarque 19 bobines et offre une puissance de 20 W par appareil, pour un total de 60 W si on y place trois appareils. Mieux encore : le prix. Comptez 78 euros seulement pour vous le procurer. 

Il faudra cependant être patient. Le tapis existe bel et bien, mais uniquement en Chine pour l’instant. Et s’il verra sans doute le jour chez nous dans un avenir proche, il ne sera a priori pas possible d’y recharger une Apple Watch. En effet, la montre connectée d’Apple n’utilise pas le standard de recharge sans fil Qi.