Avec Movies Anywhere, les studios hollywoodiens réinventent la filmothèque virtuelle

Avec Movies Anywhere, les studios hollywoodiens réinventent la filmothèque virtuelle
2 images
Avec Movies Anywhere, les studios hollywoodiens réinventent la filmothèque virtuelle - © Tous droits réservés

Tous vos films en un seul endroit, disponible partout, tout le temps ? C’est le pari de Disney, aidé par d’autres grands studios hollywoodiens.

Disney Anywhere s’ouvre aux autres studios

Lancé en 2014, Disney Anywhere était un service proposé par le studio, qui permettait de retrouver en un seul endroit, tous les films achetés par les spectateurs, y compris les films Marvel, les films Lucasfilm (Star Wars) et les Pixar. Si vous aviez acheté Mulan sur iTunes, Star Wars III sur Amazon et Ratatouille sur Google Play, il vous suffisait de connecter ces comptes à Disney Anywhere et de rassembler ces achats sur une seule et même plateforme.

Disponible uniquement aux États-Unis, le service pourrait bien débarquer chez nous, grâce à un changement de nom et une ouverture aux autres studios.

Place à Movies Anywhere

Vous l’aurez compris, le concept de Movies Anywhere est le même que l’idée d’origine de Disney. L’unique différence, et elle est de taille, est l’arrivée de quatre gros studios : Twentieth Century Fox, Universal Pictures, Warner Bros et Sony. Seul Paramount manque à l’appel (les Star Trek ou les Mission : Impossible avecTom Cruise, c’est eux), même si des discussions sont en cours. Mais pour le reste, Movies Anywhere permet de regrouper tous vos achats dans une seule application.

Le service est totalement gratuit (à près de 20 euros le film acheté digitalement, c’est un peu normal) et propose déjà plus de 7300 titres. À la différence d’Ultraviolet, le système de code intégré dans les DVD et Blu-ray permettant de télécharger une copie digitale du film, Movies Anywhere fonctionne à peu près sur toutes les plateformes. Android, PC, Mac, Apple TV, Roku, iPhone… Peu importe l’appareil, Disney et les autres sont là.

Quant à l’achat de nouveaux films, cela pourra se faire directement dans l’application, qui redirigera ensuite les utilisateurs sur iTunes pour les utilisateurs d’Apple et sur les autres services pour les utilisateurs d’Android.

Movies Anywhere n’est pas la raison qui a poussé Disney à quitter Netflix. Le studio devrait annoncer sa propre plateforme de streaming à abonnement d’ici quelques mois. Mais en attendant, pour tous les acheteurs, la proposition de ces 5 studios semble alléchante. On croise les doigts pour une version disponible à l’internationale.