Avec la campagne #ChèreMons, Google veut soutenir les entreprises montoises

En collaboration avec la Ville de Mons, Google aide dès aujourd’hui les entreprises locales à se redresser économiquement après l’impact du coronavirus. Via la campagne #ChèreMons, des experts du numérique seront mis à la disposition des entrepreneurs afin qu’ils développent leurs commerces en ligne et qu’ils attirent de nouveaux clients.

Redécouvrir les commerces montois

Parallèlement, les habitants de Mons seront invités à découvrir les magasins locaux grâce à une campagne d’information sur les endroits où acheter dans le quartier montois. " Notre collaboration avec Google est particulièrement bienvenue après la période très difficile traversée par les commerces en raison du Covid-19 ", a déclaré Nicolas Martin, bourgmestre de Mons.

" Notre volonté, à Mons, est de faire en sorte qu’il devienne un outil utilisé par nos commerçants plutôt qu’un concurrent. L’ouverture au digital est donc une opportunité qui doit permettre aux commerçants qui conservent une implantation physique de rebondir, de capter une nouvelle clientèle et de rencontrer de nouveaux défis"

Un programme gratuit de coaching digital personnalisé

#ChèreMons comportera deux phases. Dans la première phase, les entreprises locales sont mises en relation avec un expert du digital qui les aidera dans leur parcours numérique pendant quelques semaines. Dans une deuxième phase, #ChèreMons sensibilisera la population aux entreprises locales par le biais d’une campagne d’information mettant en avant les entreprises locales et encourageant la communauté à acheter dans les magasins digitalisés.

2 images
© Getty Images

Les entreprises locales sont souvent introuvables en ligne

Les chiffres pour l’ensemble de la Belgique ne mentent pas : moins de 30% des PME font du commerce en ligne et ont du mal à assurer une présence digitale ou ne la considèrent pas comme un investissement durable pour leur entreprise. Cela contraste fortement avec les plus de 70% de consommateurs belges qui achètent en ligne, et notamment auprès des acteurs internationaux du marché. Un problème qui doit être résolu.

Thierry Geerts, Country Manager Google Belgique : " Cette collaboration avec Mons est une étape dans la reconstruction de l’économie locale. Nous voulons dissiper la peur injustifiée de la digitalisation chez les entrepreneurs et les guider sur la voie d’une meilleure présence en ligne afin d’atteindre davantage de clients. L’e-commerce en Belgique a augmenté de pas moins de 200% pendant la crise du corona. Mais le chiffre d’affaires des boutiques en ligne belges n’a augmenté que de 20%. Au total, 70% du chiffre d’affaires réalisé en ligne en Belgique disparaît à l’étranger. La digitalisation est un remède idéal pour relancer l’économie et, avec Mons, nous voulons montrer l’exemple en montrant comment les entreprises peuvent augmenter leurs ventes en ligne. "