Après Instagram, c’est au tour de Facebook de se mettre aux vidéos courtes façon TikTok

L’éventuelle interdiction de TikTok sur le marché américain semble exciter Facebook. Le réseau social enchaine les tentatives de copies. Après Reels sur Instagram, déjà lancé après une période de test au Brésil, c’est au tour de l’application Facebook officielle d’accueillir de courtes vidéos que l’utilisateur peut enchainer en les faisant glisser vers le haut. 

Facebook n’est évidemment pas étranger à la copie pure et simple. On se souvient qu’avant de connaitre un succès retentissant au sein d’Instagram (puis de Facebook, et Messenger et même Whatsapp, avec un succès moindre), le format de la Story était une invention de Snapchat. 

Aujourd’hui, les yeux sont évidemment tournés vers TikTok, utilisé par de nombreux jeunes, notamment américains. Selon une récente étude, le réseau social chinois est en passe de détrôner YouTube en temps d’écran. Les jeunes sondés passeraient en moyenne 85 minutes par jour sur YouTube, et 80 minutes sur TikTok. L’application chinoise aurait d’ailleurs fait gonfler le temps d’utilisation des réseaux sociaux chez le jeune de 100% en 2019 et 200% en 2020. De mai 2019 à février 2020, l’utilisation de TikTok a augmenté de 116% aux États-Unis (pour atteindre 82 minutes par jour), 97% en Angleterre (69 minutes par jour) et 150% en Espagne (60 minutes par jour). 

Autant de raisons qui poussent Facebook à tenter de recréer le succès de TikTok, cette fois au sein de son application officielle. Sur Twitter, Matt Navarra a partagé la découverte d’un développeur, Roneet Michael, qui a découvert la présence de “vidéos courtes” dans l’application Facebook, au même endroit que les stories. Selon l’utilisateur Twitter à l’origine de cette découverte, ces vidéos seraient en supplément des vidéos Reels déjà présentes sur Instagram. 

On ne sait pas si cette nouvelle section verra officiellement le jour, ou si le test sera élargi. Mais quoiqu’il en soit, l’entreprise de Mark Zuckerberg ne semble pas avoir dit son dernier mot, que TikTok soit banni ou racheté par une entreprise américaine.