Apple supprime Onavo, le VPN de Facebook, de l'App Store

Apple supprime Onavo, le VPN de Facebook, de l’App Store
2 images
Apple supprime Onavo, le VPN de Facebook, de l’App Store - © Tous droits réservés

Facebook avait racheté le VPN Onavo Protect en 2013. Mais une récente mise à jour de l’application permettait d’espionner le comportement des utilisateurs.

Voilà pourquoi, selon Apple, Onavo n’est pas conforme aux règles de l’App Store, notamment en ce qui concerne la collecte de données. “Nous travaillons dur pour protéger la confidentialité des utilisateurs et la sécurité de leurs données dans tout l'écosystème Apple. Avec la dernière mise à jour de nos directives, nous avons clairement indiqué que les applications ne doivent pas collecter d’informations sur les autres applications installées sur l’appareil à des fins d’analyse ou de publicité / marketing.

Dans la description publiée sur l’App Store, on pouvait lire : "Onavo Protect vous protège ainsi que vos données, où que vous soyez. Onavo Protect protège vos connexions sur les sites web et vos renseignements personnels, à l'image des comptes bancaires et des numéros de cartes de crédit, afin que vous et vos données soient en sécurité, peu importe l'endroit, où vous vous trouvez.
 

Mais en fouillant un peu dans cette description, on pouvait lire tout en bas une mention loin d’être anodine : "Onavo fournit également des services d'analyse pour des développeurs." Une petite phrase qui précise qu’Onavo avait en effet été racheté par le réseau social afin de faire du data mining, soit de l'exploitation des données des utilisateurs. Comme tout VPN gratuit, l'usage initial a donc été détourné. Onavo vous protégeait, certes, mais permettait également à Facebook de suivre tous vos faits et gestes sur votre smartphone. 

Selon le Wall Street Journal, Apple et Facebook auraient discuté à plusieurs reprises de ce problème. La solution pour le réseau social a donc été de retirer l’application de la boutique d’Apple. “Nous avons toujours été clairs, quand des personnes téléchargeaient notre VPN, à propos des informations collectées et de la manière dont celles-ci sont utilisées. Mais en tant que développeur sur la plate-forme d'Apple, nous suivons les règles qui ont été mises en place”, explique t-on chez Facebook. Les utilisateurs qui avaient déjà téléchargé Onavo pourront continuer de l’utiliser, mais le VPN ne sera plus mis à jour. Il restera cependant disponible sur le Google Play Store.