Apple supprime l’application Pocket Casts de l’App Store chinois face aux pressions du gouvernement de Xi Jinping

L’application dédiée aux podcasts est pourtant très populaire, à la fois sur iOS et Android. Mais Apple a cédé à la demande de la Cyberspace Administration of China, l’agence gouvernementale qui contrôle les contenus web autorisés dans le pays. 

Après avoir supprimé l’application du quotidien américain The New York Times, ainsi que l’application d’actualité Quartz et une poignée de VPN, Apple cède une fois de plus aux pressions du gouvernement chinois. 

C’est ce qu’affirment les développeurs de l’application Pocket Casts sur leur compte Twitter.

Pocket Casts a été retiré de l'App Store chinois par Apple, à la demande de la Cyberspace Administration of China. Nous pensons que le podcast est, et devrait rester, un média ouvert, sans censure gouvernementale. C’est pourquoi nous ne censurerons pas le contenu des podcasts à leur demande. Nous comprenons que cela signifie qu'il est peu probable que notre application iOS soit disponible en Chine, mais nous pensons qu'il s'agit d'une étape nécessaire pour toute entreprise qui valorise le modèle de distribution ouvert qui rend le podcast spécial.

 

Selon les développeurs, l’application aurait disparu de l’App Store chinois deux jours après avoir été informés du problème par Apple. Pocket Casts est la deuxième application de podcast à quitter l’App Store chinois ce mois-ci, après Castro. 

Apple n’a pas commenté publiquement la situation ni expliqué les raisons exactes de ces retraits forcés.